mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

""
""

Banque ou assurance: quel est le meilleur choix pour mon 3e pilier?

Vous avez déjà franchi le premier pas: vous pensez à l’avenir et voulez investir dans un pilier 3a. Une excellente décision! Sans compter que vous profiterez ainsi de plusieurs avantages. Les banques comme les assurances proposent des produits de prévoyance. Mais que choisir pour souscrire un 3e pilier?

Et comment investir au mieux son argent?

Découvrez les caractéristiques de chaque prestataire et des différentes stratégies de placement.

Produits 3a proposés par les banques et les assurances: points communs et différences

D’une certaine façon, les banques et les assurances se ressemblent beaucoup. Les prestations financières aussi. C’est certainement aussi la même chose en matière de prévoyance, non?

Pas tout à fait.

S’il y a des points communs, il y a aussi des différences notables entre les solutions 3a proposées.

Les points communs: vision à long terme, économies d’impôts et restrictions de retrait.

  • Pour leurs produits 3a, les banques et les assurances sont tenues de respecter les mêmes prescriptions légales.
  • Que vous choisissiez l’un ou l’autre prestataire, vous pourrez déduire un certain montant de vos impôts.
  • Et les restrictions concernant le retrait des fonds épargnés sont les mêmes: vous pourrez retirer votre capital uniquement en cas d’acquisition d’un logement, de départ à l’étranger, de début d’une activité indépendante ou au moment du départ à la retraite.
  • Pendant la durée du contrat, soit vous toucherez des intérêts sur votre avoir, soit vous pourrez investir votre 3e pilier dans des titres. Plus d’informations à ce sujet ci-dessous.

Les différences: couverture des risques et flexibilité

  • Si vous souscrivez auprès d’un assureur une solution 3a, celle-ci comprendra toujours une couverture invalidité ou décès. En cas d’invalidité, vous bénéficierez, en fonction de vos besoins, de la libération des primes et atteindrez ainsi dans tous les cas votre objectif d’épargne. Une rente pourra aussi vous être versée pour couvrir une éventuelle perte de revenu. La couverture décès prévoit, quant à elle, le versement d’un capital s’il devait vous arriver malheur. Ce capital permettra de protéger votre famille contre les conséquences financières d’un tel coup du sort ou d’amortir l’hypothèque souscrite pour l’acquisition de votre logement. 
  • Cette couverture d’assurance supplémentaire a un coût. C’est pourquoi, dans la prime d’un produit de prévoyance 3a, les frais correspondant à l’assurance sont déduits du capital d’épargne. Cela signifie que, à la différence d’un produit bancaire 3a, le montant n’est pas investi dans son intégralité pour la prévoyance vieillesse.
  • Dans le cas d’une assurance, vous souscrivez une police de prévoyance avec une durée de contrat fixe – en général jusqu’à l’âge de la retraite – et vous vous engagez à verser régulièrement un certain montant. En contrepartie, vous avez la garantie d’atteindre à coup sûr vos objectifs de prévoyance. Les produits de prévoyance de la Mobilière vous permettent de suspendre temporairement le versement des primes et d’adapter celles-ci en fonction de votre situation personnelle. Avec une solution bancaire, vous n’êtes pas tenu d’effectuer des versements réguliers. La réalisation de votre objectif de prévoyance relève donc de l’autodiscipline.

Vous connaissez à présent les principaux points communs et différences. Mais ce n’est pas tout. Chaque prestataire vous propose en effet des produits différents. Passons donc à l’étape suivante.

Possibilités de placement auprès d’une banque

Selon les prestataires, les banques proposent plusieurs types de produits 3a. Le plus souvent, il s’agit de comptes de prévoyance et d’une prévoyance-titres (aussi appelée fonds de prévoyance).

Compte de prévoyance: une épargne rémunérée

Le très populaire produit bancaire 3a est un compte de prévoyance classique. En fait, il s’agit pratiquement d’un compte d’épargne assorti d’un taux de rémunération un peu plus élevé. Avec ce genre de produit, vous ne risquez pas de perdre de l’argent. Par contre, le rendement escompté ne sera guère supérieur au taux d’intérêt ordinaire.

Prévoyance-titres: investir en prenant des risques

À long terme, un pilier 3a prévoyance-titres vous offre un meilleur rendement. À la différence d’un compte de prévoyance, votre capital d’épargne est placé dans des actions, des fonds ou des obligations. En effectuant un investissement dans des titres, vous améliorez vos perspectives de rendement, mais vous prenez aussi un risque si le marché des capitaux n’évolue pas favorablement. Plus la part d’actions est importante, plus le risque de fluctuations boursières est élevé. Réfléchissez à votre propension à prendre des risques et planifiez à long terme: vous devriez investir vos fonds 3a pendant au moins dix ans.

Possibilités de placement auprès d’une assurance

En optant pour une assurance, vous bénéficiez  en même temps d’une couverture des risques. C’est là la principale différence par rapport aux produits 3a bancaires. Avec des produits d’assurance, vous pouvez aussi choisir, selon les prestataires, entre une police de prévoyance avec capital garanti ou une police prévoyance liée à des fonds et comportant plus de risques.

Police de prévoyance: couverture des risques + capital vieillesse garanti

La police de prévoyance 3a associe un capital vieillesse garanti et la couverture des risques invalidité et décès que vous souhaitez. En outre, vous bénéficiez d’une participation aux excédents: si les revenus du capital se révèlent plus élevés que prévu ou que l’assurance génère un bénéfice en raison d’une évolution favorable des risques et des frais, ce bonus doit être restitué au preneur d’assurance. En général, il est ajouté au capital vieillesse.

Police de prévoyance liée à des fonds: couverture des risques + processus d’épargne en titres

Les polices de prévoyance liées à des fonds sont également assorties d’une couverture des risques. À la différence d’une police de prévoyance classique, votre prime d’épargne est investie dans des fonds de placement. Si cette solution offre à long terme des perspectives de rendement nettement plus élevées qu'une assurance, elle comporte aussi des risques: l’évolution de votre capital de prévoyance dépend de celle des marchés des capitaux et elle est donc soumise à des fluctuations. C’est pourquoi, nous effectuons toujours une analyse du profil d’investisseur à la conclusion d’une telle assurance, afin de déterminer la capacité de risque et la propension au risque du client et de lui recommander la solution de placement la mieux adaptée.

Apprenez-en plus sur l’offre de prévoyance liée à des fonds de la Mobilière.

Les prestataires et les types de placement n’ont plus trop de secrets pour vous? Si vous souhaitez vous familiariser davantage avec le thème du 3e pilier: outre le pilier 3a, le pilier 3b propose aussi des solutions en matière de prévoyance. Envie d’en savoir plus?

Des conseils pour une décision importante et personnelle

Vous avez tout compris, mais avez encore des questions? C’est bien normal. La prévoyance est un sujet complexe et très personnel. Le choix entre produit bancaire ou d’assurance dépend avant tout de votre propre situation.

Faites-vous conseiller sans engagement par un expert pour trouver la solution qui correspond à vos besoins et à vos projets.

Et si vous vous faisiez une première impression sur vos besoins en prévoyance? Notre check-up prévoyance vous fournira les principales informations à ce sujet.