Bien préparer votre motocycle à la pause hivernale

Les meilleurs trucs et astuces pour que votre motocycle passe bien l’hiver

Dès que les jours raccourcissent et que les températures chutent, la plupart des motocyclistes rangent leur motocycle au garage. Nous vous indiquons comment faire pour que votre moto passe l’hiver sans dommage et comment vous pouvez économiser du temps et de l’argent en renonçant à la suspension.

Pendant la saison hivernale, la plupart des gens conduisent moins leur motocycle – voire plus du tout – parce qu’il fait trop froid et parce que cela devient trop dangereux à cause de la neige et du verglas. De ce fait, l’automne est le moment idéal pour bien s’occuper de sa moto et la préparer de manière appropriée à la longue pause hivernale.

Six mois d’hibernation

Si vous voulez ranger votre motocycle pour les six mois d’hiver, cela vaut la peine de procéder à quelques préparatifs simples. Ces mesures évitent les dommages dus à l’immobilisation du véhicule et, par conséquent, les mauvaises surprises au printemps:

  • Nettoyez soigneusement votre motocycle et séchez toutes les pièces.
  • Retirez la batterie et connectez-la à un chargeur/déchargeur.
  • Contrôlez la pression des pneus.
  • Graissez les chaînes.
  • Faites le plein, fermez le robinet du réservoir, démarrez le moteur et laissez-le tourner jusqu’à utilisation complète du carburant. De cette façon, il n’y a pas de condensation dans le réservoir, ce qui évite la formation de rouille.
  • Bouchez les tuyaux d’échappement.
  • Placez le motocycle sur la béquille principale.
  • Si les roues sont constamment au sol, faites-les tourner toutes les trois semaines.
  • Couvrez le motocycle.

Si vous n’avez pas de place au sec dans votre garage ou si vous ne voulez pas effectuer les travaux vous-même, un concessionnaire moto s’en occupera volontiers pour vous.

Comment économiser du temps et de l’argent

De nombreux motocyclistes déposent encore la plaque de contrôle à l’Office de la circulation routière pendant la pause hivernale. En effet, pendant la mise en dépôt, vous n’avez pas à payer d’assurance responsabilité civile. Certaines assurances, notamment la Mobilière, proposent comme alternative la renonciation à la suspension. Cela n’a que des avantages pour vous:

  • Vous n’avez pas besoin de vous rendre à l’Office de la circulation routière en automne pour y déposer votre plaque de contrôle.
  • Vous n’avez pas besoin de vous rendre à l’Office de la circulation routière au printemps pour immatriculer à nouveau votre motocycle.
  • Vous faites l’économie des frais de reprise de la plaque, soit, selon les cantons et l’assurance, 60 francs environ.
  • Vous pouvez utiliser votre motocycle les jours où le temps est clément pendant la saison hivernale.
  • Votre assurance vous accorde un rabais important sur l’assurance responsabilité civile.