Accident de ski: qui paie?

Pendant les relâches, nombreux sont ceux qui se rendent à la montagne pour faire du ski et prendre un grand bol d’air. Malheureusement, il n’est pas rare qu’un accident vienne ternir les joies de la glisse! Pour savoir quelle assurance intervient le cas échéant, lisez la suite...

En skiant, vous êtes surpris par une bosse, vous chutez et vous vous cassez une jambe. Dans ce cas, vous êtes couvert par l’assurance accidents obligatoire de votre employeur. Cette assurance vous couvre dans le monde entier pour les accidents non professionnels à condition que vous travailliez en moyenne au moins huit heures par semaine. L’assurance accidents obligatoire prend en charge les dépenses telles que les frais de guérison ou la perte de gain. Les indépendants et les personnes qui n’ont aucune activité professionnelle peuvent s’assurer contre les accidents auprès d’un assureur privé ou de leur caisse maladie.

Comportement à adopter en cas d’accident

En cas d’accident avec un tiers, voici quelques conseils utiles:

  • Faites des photos de l’endroit de l’accident.
  • Prenez les noms et adresses des personnes concernées et des témoins, même si, sur le moment, aucune lésion corporelle n’est visible ou si les lésions semblent anodines.
  • Conservez les quittances des dépenses que vous avez engagées à cause de l’accident.

Accident impliquant des tiers

Lorsque plus d’une personne est impliquée dans un accident, l’assurance accidents du lésé indemnise ce dernier, mais elle se retourne ensuite contre l’auteur de l’accident. Si en outre la victime doit recevoir un traitement médical, voire devient invalide à la suite de l’accident, les prétentions qui en découlent peuvent rapidement prendre une ampleur susceptible de menacer la subsistance économique du responsable de l’accident. En pareil cas, c’est l’assurance responsabilité civile privée de ce dernier qui intervient.

Avez-vous des questions? Nous vous répondrons volontiers.