Assurance tremblements de terre

Assurer les bâtiments et l’inventaire du ménage contre les tremblements de terre

Les tremblements de terre violents sont chose rare en Suisse, ce qui explique que la population soit souvent peu consciente de ce danger naturel. Mais ce n’est pas parce qu’ils sont rares que le risque est totalement exclu – aujourd’hui comme dans 40 ans. Parce qu’un tremblement de terre peut avoir des conséquences désastreuses, il est bon de s’assurer contre ses conséquences financières. C’est pourquoi la Mobilière propose aux particuliers une assurance contre les tremblements de terre assortie d’une couverture unique.

Avantages de l’assurance tremblements de terre

  • Possibilité de conclusion séparée pour le bâtiment et l’inventaire du ménage

  • Prestations: destruction, détérioration ou disparition causées par un tremblement de terre.

  • Les frais sont assurés en plus, à concurrence de 20% de la somme d’assurance, (frais de déblaiement et d’élimination p. ex).
  • La franchise correspond à un montant fixe à choix en francs.

  • Cette assurance peut être conclue par les locataires, les propriétaires d’une maison ou d’un appartement.

  • Aucune intensité minimale du tremblement de terre n’est appliquée.

Phénomènes sismiques en Suisse

Bien que les séismes soient rares dans notre pays, une étude menée par l’EPFZ révèle qu’aucune région n’est totalement épargnée par un tel risque. Imprévisibles, les tremblements de terre représentent la catastrophe naturelle au potentiel de destruction le plus important. Un séisme comme celui survenu à Bâle en 1356, le plus grave jamais documenté en Suisse, causerait aujourd’hui plusieurs milliers de victimes et des dommages s’élevant jusqu’à 100 milliards de francs. Car plus la zone est peuplée, plus les dommages sont élevés.

Conséquences financières majeures et dommages de plusieurs milliards

En Suisse, il n’existe aucune obligation de s’assurer contre les tremblements de terre. Le pool suisse pour la couverture des dommages sismiques, auquel sont rattachées dix-sept assurances cantonales immobilières, prévoit de verser jusqu’à 2 milliards de francs par événement, mais seulement deux fois par an. Il s’agit cependant là de prestations facultatives et, en cas de sinistre, nul droit aux prestations n’est garanti. Si un tremblement de terre survient, les propriétaires d’une maison ou d’un appartement ainsi que les locataires ne se voient rembourser que partiellement les frais pour les dommages causés au bâtiment ou à l’inventaire du ménage, voire ne perçoivent aucun remboursement. L’assurance contre les tremblements de terre constitue de ce fait un élément important de la gestion des risques pour tout propriétaire ou locataire. En tant que leader de l’assurance choses, la Mobilière propose un concept de couverture unique en son genre.

Bien protégé grâce à la couverture de base et à son extension

L’assurance tremblements de terre de la Mobilière se présente sous deux variantes:

La couverture de base, avec une somme d’assurance fixe, fournit une aide immédiate en toute simplicité. Il peut s’agir par exemple de réparations d’urgence sur le bâtiment ou de la couverture des besoins les plus immédiats comme l’hébergement à l’hôtel, des vêtements ou un smartphone.

L’extension repose sur la couverture de base. Elle englobe la différence jusqu’à la somme d’assurance à la valeur totale, que ce soit pour les bâtiments (y compris la propriété par étage) ou l’inventaire du ménage. La couverture à la valeur totale couvre le risque financier, en particulier lorsque le bien en propriété a été financé par des fonds de tiers. En effet, une destruction n’efface pas la dette hypothécaire.

La nouvelle solution d’assurance de la Mobilière offre une couverture adaptée aux besoins pour le risque tremblements de terre. Si vous avez des questions à ce sujet, votre agence générale vous renseignera volontiers.