30 000 francs pour l’Exposition suisse de sculpture

Lundi, 15. Janvier 2018

L’Exposition suisse de sculpture est née à Bienne il y a plus de 60 ans. La Fondation du Jubilé de la Mobilière soutient à hauteur de 30 000 francs le projet de Thomas Hirschhorn intitulé «Robert Walser-Sculpture», qui sera présenté cette année dans le cadre de la 13e édition de cette manifestation. 

C’est à Bienne qu’est né Robert Walser, poète et écrivain bilingue. Depuis des années, l’artiste suisse Thomas Hirschhorn s’inspire de la vie et de l’œuvre du poète pour son travail artistique. Il souhaite tirer profit de la 13e édition de l’Exposition suisse de sculpture pour susciter la réflexion autour de Robert Walser et de son œuvre à travers des lieux, des sculptures et des discussions en ville de Bienne.

Ce projet, que la Fondation du Jubilé de la Mobilière soutient à hauteur de 30 000 francs, inclut la participation de la population biennoise. L’édition 2018 se déroulera de juin à septembre. Pendant douze semaines, l’exposition sera librement accessible. «Le visiteur est invité à engager une réflexion sur Robert Walser et à se poser différentes questions. Il peut par exemple se demander quelle est l’influence du poète sur la ville de Bienne, la Suisse, la littérature, l’art ou encore l’individu», s’enthousiaste Kathleen Bühler, curatrice de l’exposition.

Comme l’explique Viviane Mörmann, experte d’art de la Mobilière, «la Fondation du Jubilé soutient chaque année des dizaines de projets artistiques, tels que des expositions, des pièces de théâtre, des films ou encore des concerts. Dans ce projet particulier, Thomas Hirschhorn réunit l’art et la littérature. Il tient à mettre sur pied des événements et des rencontres qui créent des liens entre les gens et les inspirent, une démarche que nous avons à cœur de soutenir.»

Plus d’infos sur la Fondation du Jubilé de la Mobilière

L’engagement sociétal de La Mobilière

La Mobilière est profondément convaincue que le dialogue avec l’art et la créativité est non seulement enrichissant pour chaque individu, mais qu’il contribue aussi significativement à l’instauration d’une culture responsable et inspirée du débat et de l’innovation. La Mobilière soutient des projets de recherche à l’Université de Berne, à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich et à l’EPF de Lausanne. Elle permet et initie de nouveaux dialogues entre l’art et la société, encourage des projets de prévention contre les dangers naturels dans diverses régions du pays et soutient la force d’innovation des PME suisses.

Pour d’autres informations: mobiliar.ch/engagement

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré auprès de la Mobilière. Au 31 décembre 2016, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,630 milliards de francs. Présentes sur quelque 160 sites, 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent un service de proximité à 1,7 million de clients. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, ses marchés domestiques, plus de 4900 collaborateurs et offre 327 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopé­rative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique