mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

Rapport de la Coopérative

Le Conseil d’administration de la Mobilière Suisse Société Coopérative détermine la philosophie et la stratégie du Groupe  Mobilière. Il définit également son positionnement auprès du grand public.

Assemblée des délégués

Lors de l’assemblée du 25 mai 2018, les délégués ont approuvé le rapport de gestion de la Coopérative et les comptes annuels 2017 ainsi que le rapport de situation de la Coopérative et ont pris acte de la clôture des comptes, établie conformément aux directives de présentation des comptes Swiss GAAP RPC. Ils ont également décidé de la répartition du bénéfice résultant du bilan et donné décharge au Conseil d’administration.

L’assemblée a salué la mémoire de Rolf E. Schäuble (Andelfingen, en dernier lieu Hemishofen), membre de l’Assemblée des délégués, de Mario Gianoli (St-Imier), ancien membre de l’Assemblée des délégués, ainsi que de Hans-Rudolf Zosso (Aarberg), Hans Gerber (Fehraltorf) et Carl Bertschinger (Pfäffikon). Un hommage a aussi été rendu à Gustav E. Grisard (Riehen), ancien membre du Conseil d’administration, et à Jacques Saucy (Delémont), ancien vice-président du Conseil d’administration.

Martin Michel (Lachen) a été réélu au Conseil d’administration pour un mandat de trois ans. Luc Meylan (Neuchâtel), Peter Müller (Stein am Rhein), Wilfred Pierre Stoecklin (Bottmingen), Andreas von Sprecher (Maienfeld) et Benedikt Weibel (Muri b. Bern) ont quitté le Conseil d’administration. Ont été nouvellement élus pour un mandat de trois ans: Beat Brechbühl (Wabern), Pascale Bruderer Wyss (Nussbaumen), Gabriele Eick (Francfort-sur-le-Main) et Jürg Stöckli (Lanzenhäusern). La société KPMG SA, Zurich, a été reconduite dans son mandat d’organe de révision pour l’exercice 2018.

Des séances d’information supplémentaires ont été organisées à l’automne dans quatre régions de Suisse à l’intention des délégués, afin de favoriser le dialogue en cercle plus restreint.

Conseil d’administration

En 2018, le Conseil d’administration a tenu quatre séances ordinaires.

Séance de printemps

Lors de sa séance de printemps, le Conseil d’administration a préparé l’Assemblée des délégués et pris acte du rapport d’activités du Conseil d’administration de la Mobilière Suisse Holding SA ainsi que du rapport du Comité de direction pour l’exercice 2017. En outre, il a nouvellement élu Christian Krüger (Staad) et Laura Sadis (Lugano) au Comité de gouvernance. Rolf G. Schmid (Lenzburg) a été nouvellement nommé au Comité de positionnement de la Coopérative. Barbara Rigassi (Muri b. Bern) et Nicola Thibaudeau (Neuchâtel) se sont retirées du Comité de gouvernance, tandis que Peter Müller (Stein am Rhein) a quitté le Comité de positionnement. Les autres membres de ces deux organes ont été réélus pour un nouveau mandat d’une année. Le Conseil d’administration a en outre nommé Mathias Morgenthaler (Berne) pour un mandat de trois ans au Conseil de fondation de la Fondation du Jubilé de la Coopérative, où il succédera à Chris Bösch (Thoune), professeur en médecine et docteur ès sciences naturelles EPF, qui a remis son mandat.

Le Conseil d’administration a par ailleurs procédé à la révision du règlement complémentaire au règlement électoral de la Coopérative. Lors de cette révision, qui a lieu tous les six ans, le Conseil d’administration réexamine le nombre de délégués de chaque circonscription électorale et l’adapte si nécessaire. De plus, le Conseil d’administration a approuvé le rapport semestriel sur les activités de positionnement.

Lors de l’assemblée générale de la Mobilière Suisse Holding SA qui a suivi sa séance, le Conseil d’administration a exercé les droits appartenant à la Mobilière Suisse Société Coopérative en tant qu’actionnaire unique. Luc Meylan (Neuchâtel) s’est retiré du Conseil d’administration. Barbara Rigassi (Muri b. Bern) et Nicola Thibaudeau (Neuchâtel) ont été nouvellement élues pour siéger au sein de cet organe, également pour un mandat de trois ans, de sorte que le Conseil d’administration de la Holding se compose désormais de neuf membres. La société KPMG SA, Zurich, a été reconduite dans son mandat d’organe de révision pour l’exercice 2018. L’assemblée générale a approuvé les comptes consolidés 2017 du Groupe, de même que les comptes 2017 de la Mobilière Suisse Holding SA et l’utilisation de son bénéfice. Enfin, conformément à l’annexe 1 du «Code suisse de bonne pratique pour le gouvernement d’entreprise», l’Assemblée générale a pris acte du rapport sur la rémunération ainsi que des montants perçus par les membres du Conseil d’administration de la Holding, le CEO et les membres du Comité de direction.

Séance après l’Assemblée des délégués

Lors d’une séance qui s’est tenue comme à l’accoutumée après l’Assemblée des délégués, le Conseil d’administration s’est constitué.

Séance de septembre

Lors de sa séance d’automne, le Comité de direction a informé le Conseil d’administration de l’évolution des affaires au deuxième trimestre ainsi que du résultat semestriel. Le Conseil d’administration a approuvé, à l’intention de l’ensemble des membres de la Coopérative des circonscriptions électorales concernées, les propositions de vote en vue du renouvellement partiel de l’Assemblée des délégués en 2019. Il a en outre approuvé le rapport semestriel relatif aux activités de positionnement et le budget 2019 correspondant ainsi que la deuxième partie de la phase pilote du projet «Atelier du Futur» et sa future extension progressive. Ce camp d’été entend donner aux jeunes gens qui y participent des pistes de réflexion pour prendre leur avenir en main et le construire. Le Conseil d’administration a également décidé de soutenir le projet de quartier culturel lausannois «Plateforme 10».

Séance de novembre

Une séance supplémentaire du Conseil d’administration s’est tenue en novembre. À cette occasion, le Conseil d’administration a soigneusement étudié deux activités de positionnement: la chaire en écologie urbaine à l’EPFL et le projet «DigitalDialog» de la Fondation Dialogue Risque à St-Gall.

Comité de positionnement de la Coopérative

En 2018, le comité de positionnement de la Coopérative s’est réuni à deux reprises. Lors de sa séance de février, il s’est penché sur le rapport du second semestre 2017 relatif aux activités de positionnement et sur le rapport sur le développement durable 2017. La séance d’août a, quant à elle, été consacrée au rapport sur les activités de positionnement au premier semestre 2018 ainsi qu’à la préparation des autres thèmes de positionnement à traiter lors de la séance consécutive du Conseil d’administration.

Comptes annuels

Les comptes annuels de la Mobilière Suisse Société Coopérative présentent un bénéfice de 22,5 MCHF (2017: 22,8 MCHF). Le compte de profits et pertes comprend les produits des participations provenant du dividende de 25,0 MCHF (comme l’exercice précédent), les produits d’intérêts du prêt accordé à la Mobilière Suisse Holding SA, soit 1,1 MCHF (comme l’exercice précédent), et ceux des créances en compte courant, soit 1,2 MCHF (comme l’exercice précédent), ainsi que les charges et les impôts, soit 4,8 MCHF (2017: 4,5 MCHF).

La fortune investie se compose essentiellement de la participation dans la Mobilière Suisse Holding SA et du prêt accordé à cette dernière.Les actifs circulants se montent à 159,7 MCHF (2017: 161,0 MCHF). Le Fonds d’excédents, qui fait partie des fonds étrangers, s’élève à 104,7 MCHF (2017: 101,8 MCHF). De ce montant, 20,2 MCHF sont réservés au financement de projets de prévention des dangers naturels, 5,7 MCHF à la recherche fondamentale et 19,9 MCHF à d’autres thèmes. Les fonds propres (avant utilisation du bénéfice) ont légèrement diminué, passant de 962,3 MCHF à 961,8 MCHF.

Utilisation du bénéfice

Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée des délégués, qui se tiendra le 24 mai 2019, d’approuver l’utilisation du bénéfice résultant du bilan se montant à 88,8 MCHF. Cette proposition prévoit notamment d’attribuer 18,0 MCHF (comme l’exercice précédent) au Fonds d’excédents.