la Mobilière

""
""

Acheter en ligne en toute sécurité

Quelques conseils pour vous mettre à l'abri des escroqueries en ligne

L’Internet est le plus grand centre commercial du monde. Et il est ouvert 24 h sur 24. Acheter en ligne, c’est pratique et confortable. Mais attention: les joies du shopping sont parfois de courte durée. Il existe en effet de nombreuses offres factices montées de toutes pièces par des escrocs. 

Quels sont les risques liés aux achats en ligne?

Il y en a quelques-uns hélas. Chaque année, les autorités bloquent des centaines de boutiques Web frauduleuses utilisant des adresses Internet suisses. Mais souvent, elles refont rapidement surface sous une autre adresse et les escrocs se font rarement attraper. Il n’est pas rare que de telles boutiques soient gérées depuis l'étranger. Cela complique les poursuites judiciaires. Les petites annonces frauduleuses font également recette. Après paiement, la marchandise n’est pas livrée ou vous recevez une copie bon marché (et illégale!). Vos données de carte de crédit peuvent aussi être volées et utilisées abusivement lors de telles transactions. Inversement, il peut arriver que vous cherchiez à vendre quelque chose et que votre acheteur ne vous paie pas après l’envoi.

Comment reconnaître les sites Web et les boutiques en ligne sérieux?

Il y a quelques mesures de précaution importantes à respecter:

  • Faites vos achats sur des sites de vente en ligne connus. Si vous ne connaissez pas le prestataire, commencez par consulter les avis d’autres acheteurs. Saisissez par exemple le nom de la boutique et le mot «évaluation», «expérience» ou «avis» dans votre moteur de recherche. Faites quand même preuve d’esprit critique, car les évaluations peuvent être truquées. 
  • La prudence est aussi de mise pour les paiements. L'achat doit se faire intégralement via une connexion sécurisée. Ce genre de connexion se reconnaît au «https» figurant au début de la ligne d'adresse dans le navigateur. La connexion doit passer en «https» au plus tard au moment où vous entrez vos données.
  • Privilégiez les sites arborant un label de qualité tel que «ZSOS - Zertifizierte Schweizer Online Shops», «Geprüfter Online-Shop» délivré par l’EHI ou «Trusted Shops Guarantee».
  • Lisez attentivement les conditions générales de vente (ou CGV). Avant d’acheter, renseignez-vous sur les éventuels frais de livraison supplémentaires et sur les modalités de paiement. Parcourez les conditions relatives au droit de révocation, au droit de restitution et aux frais d’envoi.
  • Le site Web du prestataire a-t-il un impressum? Si oui, est-il complet? Y a-t-il une adresse de contact et un numéro de téléphone corrects, une adresse e-mail et le numéro de registre du commerce? Si les données sont brouillonnes ou incomplètes, vous avez avantage à vous tourner vers une autre boutique en ligne.

Comment payer en toute sécurité sur Internet?

Vérifiez les différentes possibilités de paiement. Le moyen le plus sûr est de payer sur facture. Les cartes de crédit, Paypal, Twint, Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay répondent aussi à des standards de sécurité élevés et ont fait leurs preuves. Si possible, activez l’authentification à deux facteurs, qui, en plus du mot de passe, réclame un élément de sécurité supplémentaire. Renoncez à tout paiement d'avance ou aux paiements passant par des services de transfert d'argent du genre Western Union. Ces systèmes sont du pain béni pour les escrocs. Lors de paiements en ligne, assurez-vous d'avoir une connexion sécurisée (https). Si vous devez vous enregistrer pour l'achat, choisissez un mot de passe que vous n'avez pas déjà utilisé ailleurs. Si votre mot de passe est subtilisé, les autres services en ligne resteront ainsi protégés. Par ailleurs, ne fournissez que les données strictement nécessaires. Ces données sont généralement marquées d'un astérisque.

Comment acheter en toute sécurité sur des plateformes de petites annonces?

Aussi pratiques qu’elles soient, les petites annonces sur Internet sont parfois utilisées à des fins frauduleuses. Faites attention à ce qui suit lors de vos achats:

  • Consultez les évaluations des annonceurs. En gardant bien sûr à l’esprit qu’elles peuvent cette fois encore être truquées. 
  • Le prix affiché vous paraît anormalement bas? Passez votre chemin! Si les articles sont particulièrement bon marché, il peut même s'agir de copies. L'introduction de ces marchandises est punissable en Suisse et vous pourriez donc faire l’objet de poursuites judiciaires.
  • Un marchand suisse, mais le paiement doit être effectué à l’étranger? Ce n’est pas bon signe. Assurez-vous en outre que le vendeur et le titulaire du compte correspondent bien.
  • Optez pour des modes de paiement et d’envoi sûrs (voir ci-dessus). L’idéal est d'aller chercher la marchandise en personne et de ne payer qu’à ce moment. Pour les montants plus importants, le Centre national pour la cybersécurité conseille d’effectuer l’achat via une fiduciaire de votre choix.
  • Si le vendeur demande une copie de votre passeport ou carte d’identité, faites l’impasse.

Comment vendre en toute sécurité sur des plateformes de petites annonces?

Vous n’êtes pas non plus à l'abri des escrocs quand vous mettez quelque chose en vente. Ils vont en effet jusqu'à créer de fausses identités pour gagner votre confiance avant l’achat. Les mesures de sécurité ci-dessous sont utiles:

  • N’envoyez aucune marchandise avant d'avoir reçu le prix d'achat convenu sur votre compte. Cette fois encore, il vaut mieux exiger que la marchandise soit enlevée en personne et payée en espèces. 
  • Les confirmations de paiement par e-mail – même quand elles émanent d'une banque – peuvent être falsifiées. Le seul élément déterminant doit être la réception du montant dû sur votre compte. N'acceptez aucun autre moyen de preuve.
  • L'acheteur change le prix? Ou il vous est demandé brusquement de payer des frais de transport ou de transfert? Ne tombez pas dans le panneau.
  • Faites particulièrement attention si la personne intéressée se trouve à l’étranger
  • Là encore, ne fournissez en aucun cas une copie de votre passeport ou carte d'identité à l’acheteur.

Que faire si je suis victime d'une escroquerie en ligne?

Avec une assurance cyberprotection, vous avez de la chance dans votre malheur. La Mobilière vous aide rapidement et simplement, vous offre une assistance juridique et vous indemnise pour le dommage financier que vous avez subi. De toutes les manières, vous devez signaler l’escroquerie à la police. Même s'il y a peu le chance qu’elle mette la main sur l'auteur, la police peut au moins cerner son modus operandi et prévenir le public. 

Où obtenir de plus amples informations?

Très complet, le guide des achats en ligne de la Confédération passe en revue les différents risques.