Kunstdarstellung eines Künstlers anlässlich Prix mobilière 2019

Prix Mobilière 2019

Le plus ancien prix d’encouragement artistique décerné par une compagnie d’assurance suisse est attribué chaque année à un ou une jeune artiste depuis 1996. Doté de 30 000 francs suisses depuis 2019, ce prix est associé à l’achat d’une œuvre pour la propre collection d’art de l’entreprise.

Le prix d’encouragement à un jeune artiste suisse est décerné à Maya Rochat

L’artiste Maya Rochat, qui vit à Lausanne, travaille avec des fragments de photos – les siennes ou non – qu’elle retravaille intensivement. En les déformant, les repeignant, les détruisant, les reconstruisant et les superposant, elle crée une mise en scène spectaculaire et de là, un tremplin vers la peinture. «Inspirée par l’énergie du Heavy Metal, Maya Rochat crée des œuvres suggestives et gorgées d’images, qui sapent les codes d’interprétation habituels et perturbent les habitudes de perception des observateurs», commente Stefano Stoll, directeur du Festival Images de Vevey.

Les œuvres de Maya Rochat ont déjà été exposées en Suisse, mais on a également pu les voir au Palais de Tokyo à Paris et à la Tate Modern de Londres. Du 10 avril au début septembre 2019, Maya Rochat bénéficiera d’une exposition personnelle dans les locaux de la Direction de la Mobilière à Berne, dans le cadre de la série «Art et développement durable».

Procédé de sélection

Cette année, huit artistes seront nominés par huit curateurs et curatrices suisses de renom et présentés dans le cadre d’une grande exposition collective au salon artgenève, du 30 janvier au 3 février 2019 à Genève.

Le comité de nomination 2019

  • Monsieur Raffael Dörig, curateur du Kunsthaus Langenthal
  • Tatyana Franck, directrice du Musée de l'Elysée
  • Carole Haensler, directrice du Museo Civico, Villa dei Cedri
  • Chantal Prod’Hom, directrice du mudac - Musée de design et d'arts appliqués contemporains
  • Oliver Kielmayer, curateur de la Kunsthalle Winterthur
  • David Lemair, directeur du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds
  • Heike Munder, directrice du Migros Museum für Gegenwartskunst de Zurich
  • Stefano Stoll, directeur du festival Images, Vevey.

Les autres nominé-e-s pour le Prix Mobilière

Maya Rochat; Née en 1985 à Morges, vit et travaille à Lausanne

Inspirée par l’énergie du Heavy Metal, Maya Rochat crée des œuvres hautes en couleurs, suggestives et chargées d’images qui sapent les codes d’interprétation habituels et perturbent les habitudes de perception des observateurs. Contrairement à l’approche documentaire, elle propose une expérience immersive qui remet en question la capacité de la photographie à reproduire le réel.

Kunstdarstellung Maya Rochat anlässlich Prix mobilière 2019

Natacha Donzé; Née en 1991 à Boudevillers (Neuchâtel), vit et travaille à Lausanne

Natacha Donzé associe les signes et les symboles de toutes sortes de domaines de la culture populaire et spécialisée, dévoilant de réelles aptitudes artisanales.  En créant une sorte de vocabulaire visuel à l’aide d’éléments librement associés, elle fait naître des distorsions, des chiasmes et des bizarreries entre les différents thèmes abordés.

Kunstdarstellung Natacha Donzé anlässlich Prix mobilière 2019

Nina Haab; Née en 1985 à Bellinzona, vit et travaille à Nyon et à Genève

L’œuvre de Nina Haab entremêle des anecdotes et des histoires personnelles - les siennes et celles de personnes qu'elle a rencontrées -, des documents d'archives, des parts de mémoire collective et d’autres de fiction. A travers des photographies, des vidéos et des installations, elle remet en question notre rapport à la réalité, dans un monde où la diffusion mondiale des technologies numériques lui confère justement de nouvelles dimensions, notamment virtuelles.

Kunstdarstellung Nina Haab anlässlich Prix mobilière 2019

Andreas Hochuli; Né en 1982 à Zurich, vit et travaille à Berlin et à Genève

L’œuvre d'Andreas Hochuli oscille à la croisée entre peinture, images détournées ou manipulées et textes et graphismes publicitaires, passant intelligemment d’un domaine à l’autre. Ses travaux s’inspirent systématiquement d’une réalité sociale, politique, historique ou économique, voire parfois personnelle.

Kunstdarstellung Andreas Hochuli anlässlich Prix mobilière 2019

Lauren Huret; Né en 1984 à Paris, vit et travaille à Genève

Lauren Huret s’intéresse de très près à l'impact de la technologie sur notre époque et à la manière dont nous menons tous une existence numérique. Elaborant ses sujets dans des recherches intensives, elle les exprime par des images convaincantes qui amènent le public à percevoir sous un nouvel angle les outils et autres jouets numériques qui nous sont devenus quotidiens et leurs répercussions sur notre vie. 

Kunstdarstellung Lauren Huret anlässlich Prix mobilière 2019

Tobias Kaspar; Né en 1984 à Bâle, vit et travaille à Riga et Zürich

A la fois artiste et éditeur, le Suisse Tobias Kaspar explore les rapports entre l’image, le texte et la forme. Ses œuvres sont des stratégies marketing habiles qui reflètent ouvertement le penchant de la société pour la belle apparence et son envie d’exclusivité et de spectacle. Ce sont des invitations exclusives à des évènements VIP, des cadeaux spéciaux ou des rendez-vous en «éditions limitées» dont la répétition soi-disant innocente dans le contexte artistique met à nu la fixation que fait la société sur un certain «lifestyle».

Kunstdarstellung Tobias Kaspar anlässlich Prix mobilière 2019

Kaspar Müller; Né en 1983 à Schaffhouse, vit et travaille à Berlin

Kaspar Müller n’a aucun médium artistique privilégié, la sculpture et l’installation font autant partie de son répertoire que la photographie et le dessin ou, un peu plus rarement, la vidéo. La réflexion artistique de Müller tourne surtout autour de l'appropriation et de la réinterprétation d'éléments du monde matériel...

Kunstdarstellung Kaspar Müller anlässlich Prix mobilière 2019

Manon Wertenbroek; Née en 1991 à Lausanne, vit et travaille à Chexbres

En se focalisant sur le portrait, l’artiste s’intéresse à la question de l’identité et de la société dans le cadre de soirées, de cérémonies, de rencontres de vieux amis,... Elle dégage les émotions des personnes qu’elle décrit en leur conférant de la matérialité. Ses images mentales s’inscrivent à l’intersection de la photographie, de la peinture et de la sculpture.

Kunstdarstellung Manon Wertenbroek anlässlich Prix mobilière 2019