Modell eines Fabrikgeländes aus diversen Materialien

Art et développement durable Vol. 5

Prix Mobilière 2016

À l’occasion du 20e anniversaire du Prix Mobilière, nous présentons dans notre exposition les œuvres des nominés.

Le Prix Mobilière, le plus ancien prix d’encouragement remis par une compagnie d’assurances suisse, a fêté ses 20 ans en 2016. À cette occasion, une exposition a réuni les œuvres de tous les artistes nominés pour le Prix Mobilière 2016. Mathis Altmann et Vittorio Brodmann ont été les gagnants. En plus bien entendu des gagnants, les artistes suivants ont été nominés: Mirko Baselgia, !Mediengruppe Bitnik, El Frauenfelder, Florian Graf, Vera Ida Müller, Lena Maria Thüring. 

Kunstwerk in der Ausstellung Kunst und Nachhaltigkeit in der Mobiliar Informationen zur Ausstellung Kunst und Nachhaltigkeit in der Mobiliar Mann vor abstraktem Kunstwerk in der Ausstellung Kunst und Nachhaltigkeit in der Mobiliar Besucher:innen in der Ausstellung Kunst und Nachhaltigkeit in der Mobiliar zwei Menschen vor vier gelben Bildern mit Bienenwaben in der Ausstellung Kunst und Nachhaltigkeit in der Mobiliar

Lauréats 2016

Mathis Altmann, né en 1987 à Munich, Allemagne, vit et travaille à Zurich. Daniel Baumann, directeur de la Kunsthalle à Zurich, écrit à propos d’Altmann: «Ses sculptures naissent des décombres et des déchets de notre culture, dont nous espérions qu’elle soit pour nous source de prestige et de bonheur. Il décline le thème de l’environnement tout comme celui de la politique, et s’interroge sur les mécanismes destructeurs de notre monde. Les matériaux qu’il utilise sont étonnants, les effets produits montrent une forte présence physique.

Vittorio Brodmann est né en 1987 à Ettingen et vit également à Zurich ou il a déjà réalisé différents projets collectifs avec Mathis Altmann. Brodmann positionne ses personnages, qui semblent sortir tout droit de l’univers des comiques et de la bande dessinée, dans un environnement existentialiste où tout peut arriver – du drame à la comédie. Ses tableaux sont souvent de petit format et il est toujours étonnant de constater combien d’émotions fortes et d’histoires surgissent dans ces tableaux sous forme très compacte.