La Mobilière soutient son 100e projet de prévention des dangers naturels

Vendredi, 28. Avril 2017

Depuis 2006, la Mobilière s’engage en faveur de la prévention des dangers naturels et a soutenu un très grand nombre de projets destinés à éviter des dommages de grande ampleur lors d’un événement naturel. Pour son 100e projet de prévention, la construction de dispositifs contre les crues dans le Gürbetal inférieur (canton de Berne), la Mobilière débloque une aide d’un million de francs. 

En Suisse, les risques naturels sont légion. Premier assureur choses du pays, la Mobilière couvre les dommages qui en résultent. Afin de prévenir ces dommages, ou du moins d’en restreindre l’étendue, elle s’engage résolument en faveur de la prévention. En de nombreux endroits de Suisse, les projets de prévention ont ainsi permis d’éviter des dommages de grande ampleur lors d’événements naturels.

Des mesures qui valent leur pesant d’or

La pertinence et l’utilité sociétale de ces projets de prévention sont incontestables. Ainsi, à Wilderswil, le rehaussement des digues de la Lütschine et leur renforcement ont permis à ce petit village de l’Oberland bernois d’éviter des dommages de grande ampleur qu’auraient sinon entraînés les intempéries de 2007. Dans des circonstances similaires, deux ans auparavant, la rivière avait causé pour plus de 120 millions de francs de dégâts. À Willisau, dans le canton de Lucerne, la planification visionnaire des mesures de protection s’est avérée payante à deux reprises déjà. Grâce à la construction d’un canal de décharge souterrain, la ville a été épargnée par les crues de la rivière Enziwigger en juin 2009 et en juillet 2014.

100e projet de prévention

La Mobilière soutient son 100e projet de prévention. Aujourd’hui, à Toffen (BE), Daniel Baumann, agent général de la Mobilière à Belp, a remis un chèque d’un million de francs à Heinrich Wildberger, président du syndicat de communes pour l’aménagement des cours d’eau Untere Gürbe et Müsche. Cette manne financière bénéficiera à plusieurs communes situées entre Burgistein et Belp, regroupées au sein de cette association. À maintes reprises ces 30 dernières années, la région a été durement touchée par les inondations. Le projet prévoit, d’une part, l’élargissement du lit de la Gürbe à ses endroits les plus étroits, afin d’augmenter la capacité d’écoulement de la rivière. D’autre part, des ouvrages de régulation permettront de détourner les crues vers des zones agricoles, afin d’éviter des dommages de plusieurs millions de francs dans les zones résidentielles et industrielles.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les projets de prévention. 

Engagée dans la protection contre les risques naturels

La prévention des dangers naturels est l’un des piliers des engagements sociétaux de la Mobilière. Depuis 2005, elle a participé au financement de 100 projets de prévention pour un montant total d’environ 30 millions de francs, et contribué au bien-être de la collectivité en protégeant dès aujourd’hui nos lendemains. Fondé en 2013, le laboratoire Mobilière de recherche sur les risques naturels à l’Université de Berne  étudie principalement les inondations, les tempêtes et la grêle ainsi que le potentiel de dommages que ces événements représentent. Le but visé est la détection précoce des sinistres.