La Mobilière lance l’assurance cyberprotection pour les particuliers

Mardi, 18. Avril 2017

Utilisation abusive de cartes de crédit et de comptes en ligne, perte de données, atteinte à la personnalité: de plus en plus de particuliers sont confrontés aux risques que recèle le monde numérique. Pour parer à ce phénomène, la Mobilière propose désormais, dans l’assurance ménage, une assurance cyberprotection pour les particuliers.

Aujourd’hui, près de deux tiers des Suisses utilisent l’e-banking et achètent en ligne, dont près de 80% par carte de crédit. Mais si la Toile présente des avantages comme ceux-ci, elle ouvre aussi la porte à quantité de visiteurs indésirables, qu’ils soient pirates informatiques ou trafiquants de cartes de crédit. En 2015, le Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) a enregistré près de 12 000 communications de soupçons, une tendance à la hausse.

Les risques sont omniprésents et les conséquences des préjudices causés par les cybercriminels, multiples. Dans le pire des cas, les particuliers devront faire face à une atteinte à la réputation et à de lourdes pertes financières.

C’est pourquoi la Mobilière propose une nouvelle solution: le paquet de prestations cyberprotection pour les particuliers. En cas d’utilisation abusive de cartes de crédit et de comptes en ligne, de perte de données, d’atteinte à la personnalité et de violation des droits d’auteur, les assurés bénéficient d’une aide concrète, rapidement et simplement. Afin d’accroître le niveau de sécurité de leurs données, la Mobilière leur offre en outre un volume de sauvegarde de 20 Go sur un serveur hautement sécurisé ainsi que des conseils précieux en lien avec la sécurité privée sur Internet.

Pour proposer cette solution, la Mobilière s’appuie sur tout un réseau de spécialistes chevronnés. Elle prend en charge les frais de récupération de données jusqu’à hauteur de 5000 francs, et ceux liés à la protection juridique en cas d’atteinte à la personnalité et de violation des droits d’auteur ainsi que lors de l’utilisation abusive de comptes en ligne et de cartes de crédit, jusqu’à concurrence de 20 000 francs. La prise en charge des frais générés par un éventuel soutien psychologique en cas de cybermobbing s’élève à 1000 francs. 

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré auprès de la Mobilière. Au 31 décembre 2016, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,630 milliards de francs. Présentes sur quelque 160 sites, 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent un service de proximité à 1,7 million de clients. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, ses marchés domestiques, plus de 4900 collaborateurs et offre 327 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopé­rative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique