Inondations dans l'Oberland bernois: moins de sinistres grâce aux mesures préventives

Vendredi, 14. Octobre 2011

Après les inondations du siècle, en 2005, la Mobilière a participé au financement d'ouvrages de protection en divers endroits de l'Oberland bernois pour un montant avoisinant les 700'000 francs. Selon les premières estimations des dégâts causés par les inondations du début de cette semaine, ces ouvrages ont permis d'éviter des dommages pour près de 110 millions de francs dans les branches d'assurance ménage et équipements professionnels.

Après les inondations de l’été 2005, la Mobilière avait débloqué vingt millions de francs, prélevés sur le fonds d’excédents de la Coopérative, pour des projets de prévention. Cette contribution financière a permis à des collectivités publiques dans tout le pays de financer plus de 45 projets de prévention, dont trois dans l’Oberland bernois. Lors des inondations qui ont touché ces régions en début de semaine, ces ouvrages de protection ont démontré que l’investissement était payant. En effet, selon les estimations de la Mobilière, réalisées au moyen de MobiSIG, son système d’information géographique, ils ont permis d’éviter des dommages pour près de 110 millions de francs, dans les branches ménage et équipements professionnels. À Wilderswil, lors des inondations de 2007, les mesures de prévention avaient permis d’éviter des dommages estimés à 120 millions de francs.

La Mobilière a contribué au financement des ouvrages de protection suivants dans l’Oberland bernois:

Reichenbach/Kien

  • Construction d’un barrage collecteur d’alluvions, de barrières à alluvions en amont du collecteur et de bassins d’amortissement; rehaussement des berges et élargissement et stabilisation du lit de la Chiene; construction d’un nouveau pont et d’une digue de protection.
  • Coût total du projet: 10,6 millions de francs (dont 10% à charge de la commune/corporation des digues)
  • Contribution de la Mobilière: 530'000 francs
  • Estimation des dommages évités lors des inondations du 10 octobre 2011: 8,5 millions de francs

Lütschental

  • Amélioration de la protection contre les crues par l’abaissement et l’élargissement du lit de la Lütschine et le renforcement de la digue.
  • Coût total du projet: 8,1 millions de francs
  • Contribution de la Mobilière: 41'000 francs
  • Estimation des dommages évités lors des inondations du 10 octobre 2011: 1,2 million de francs

Wilderswil

  • Rehaussement/renforcement des digues de la Lütschine
  • Coût total du projet: 870'000 francs
  • Contribution de la Mobilière: 118'000 francs
  • Estimation des dommages évités lors des inondations du 10 octobre 2011: 100 millions de francs
  • Estimation des dommages évités lors des inondations de 2007: 120 millions de francs

Leader de l’assurance choses, la Mobilière a tout intérêt à soutenir des mesures de prévention. Elle étudie actuellement la possibilité d’une contribution financière à un autre projet de prévention, dans le Lötschental (VS). En outre, la Mobilière finance à hauteur de cinq millions de francs une chaire de climatologie pour la région alpine à l’Université de Berne. Elle est dirigée par la jeune professeure Olivia Romppainen-Martius et consacre ses recherches principalement aux événements climatiques extrêmes. Un thème plus que jamais d’actualité, comme le montrent les récentes inondations dans l’Oberland bernois et le Valais.

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré à la Mobilière. Au 31 décembre 2017, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,775 milliards de francs. Pas moins de 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent des prestations de proximité à désormais plus de 2 millions de clients sur près de 160 sites. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA, à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Mobilière Suisse Services SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie plus de 5000 collaborateurs en Suisse et au Liechtenstein et y propose 342 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopérative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique.