Des services numériques pour plus de confort chez soi

Lundi, 16. Mars 2015

Etude sur la domotique

Quelles seraient les prestations de service numériques les plus utiles aux locataires? Sous forme d’application pour smartphone, par exemple? En collaboration avec qipp ag, une spin-off de l’EPFZ, le laboratoire Mobilière d’analyse des données à l’EPFZ a creusé la question.

Le laboratoire Mobilière d’analyse de données à l’EPFZ a réalisé une étude auprès de 1000 locataires en Suisse alémanique et en Suisse romande, afin de connaître leur opinion sur une trentaine de besoins en matière de confort, durabilité, résolution de problèmes, voisinage et informations sur le logement.

Les personnes interrogées devaient notamment indiquer si elles utilisaient, ou utiliseraient, des services numériques, par exemple pour rechercher des manuels d’utilisation ou des possibilités d’économies d’énergie, ou encore entrer en contact avec leur gérance ou leurs voisins.

La durabilité, thème plébiscité

Selon les résultats de l’étude, la durabilité est le domaine qui offre le plus fort potentiel, avec quatre des cinq services les mieux notés, à savoir: contrôle de la consommation énergétique et des frais accessoires, astuces pour faire des économies d’énergie et commande de produits locaux. De même, les services numériques dédiés aux informations pratiques sur le logement et à la résolution de problèmes suscitent un grand intérêt.

En principe, la plupart des personnes interrogées auraient davantage recours à ce genre de prestations de service si elles étaient disponibles en version numérique. Près de la moitié des participants à l’étude se disent même prêts à payer pour de tels services. Cette proportion pourrait augmenter, l’étude montrant en effet que plus les utilisateurs exploitent les services numériques, plus ils les trouvent attrayants.

La demande est là

«Les services numériques sont désormais omniprésents dans tous les secteurs de la vie, explique Stefan Zanetti, CEO et fondateur de qipp. L’offre numérique est toutefois encore peu développée en matière d’immobilier et d’amélioration des conditions d’habitat. Notre étude a montré qu’il existe une forte demande en la matière chez les locataires.»

Par son engagement dans les domaines de l’habitat et de la vie en communauté, la Mobilière entend soutenir le haut niveau de qualité de vie en Suisse. «Nous voulons découvrir quels sont les besoins de la population en ce qui concerne le logement et comment ces besoins évoluent, précise Gundula Heinatz Bürki, responsable du laboratoire Mobilière d’analyse des données à l’EPFZ. Les résultats de l’étude devraient contribuer à améliorer les conditions d’habitat et de vie en communauté.»

Laboratoire Mobilière d’analyse de données

Le laboratoire Mobilière d’analyse de données a été créé en octobre 2013 à l’initiative de la Mobilière et de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) dans le but d’exploiter le potentiel du big data et de l’analyse avancée dans le domaine des assurances et d’en retirer des enseignements utiles à la collectivité.

Les engagements sociétaux de la Mobilière

La Mobilière soutient des projets de recherche à l'Université de Berne, à l'EPF de Zurich et à l'EPF de Lausanne. Elle soutient des projets de recherche et des projets de prévention des dangers naturels dans tout le pays, ouvre de nouveaux espaces de dialogue entre art et société, et aide les entreprises suisses à développer leur capacité d'innovation.

qipp ag

qipp ag est une spin-off de l’EPFZ. Son produit phare, la plateforme logicielle ALLTHINGS, pour laquelle la société a été primée, permet d’associer des informations et des services numériques aux objets les plus divers – vélos, bijoux, objets d’ameublement, équipements industriels, logements et même des lotissements entiers. Ces objets deviennent ainsi des canaux de communication et de service intelligents, durables et attrayants, capables d’interagir avec les consommateurs, les entreprises et les prestataires de services. La plateforme ALLTHINGS est structurée en plusieurs solutions spécifiques. L’application ALLTHINGS | HOME, par exemple, destinée au secteur immobilier, regroupe tout un ensemble d’informations et de renseignements en lien avec le logement.