Concours Creaviva 2011 de la Mobilière: Bienne de nouveau à l’honneur!

Mercredi, 22. Juin 2011

La cérémonie de remise des prix du troisième concours Creaviva de la Mobilière s’est déroulée au Zentrum Paul Klee le 22 juin 2011. Doté d’un montant de 4000 francs, le prix Creaviva est destiné aux classes suisses du degré secondaire et vise à promouvoir la culture auprès des jeunes. Cette année, il est décerné, pour la seconde fois – après 2009 –, au Gymnase français de Bienne. Les élèves de la classe de maturité de Frédéric Graf ont conquis le jury avec leur projet «Le K Klee», qui allie avec brio imagination, originalité et interdisciplinarité. Les deuxième et troisième marches du podium sont occupées respectivement par l’école Les Perraires, à Collombey-Muraz (VS), et par la classe 2D de l’école secondaire d’Arlesheim (BL).

Paul Klee est source d’inspiration. Non seulement pour les plus de 10 000 enfants et adolescents qui participent chaque année aux ateliers du Kindermuseum Creaviva, mais surtout pour les quelque 90 élèves des cinq classes finalistes de l’édition 2011 du concours Creaviva de la Mobilière, qui ont présenté leurs travaux à l’Auditorium du Zentrum Paul Klee ce 22 juin. Ces classes avaient vu leur projet sélectionné parmi de nombreux autres provenant des quatre coins du pays en octobre 2010 et reçu à cette occasion une contribution aux frais leur permettant d’en assurer la réalisation.

Arlesheim: Paul Klee tout en douceurs 

Pour reproduire le tableau de Paul Klee «Fleur dans la vallée» tout en douceurs, les élèves de la classe 2D de l’école secondaire d’Arlesheim ont utilisé pas moins de 17,9 kilos d’oursons en gomme, de Smarties, de bonbons requins, de bâtons de réglisse fourrés et de plaques de massepain, 7,5 kilos de sucre et les blancs de quatre douzaines d’oeufs. Le plus étonnant cependant n’est pas tant la prouesse de maître-confiseur des élèves de Matthias Bosshard que la discrète et d’autant plus réussie leçon de sagesse qui émane de leur travail: pour voir le monde sous un jour nouveau, il faut être disposé à changer de point de vue, à bouger au sens propre du terme. En effet, placé de côté, l’observateur ne voit que des meubles et des objets recouverts de friandises, et ce n’est qu’en se plaçant face à l’ouvrage qu’il reconnaît la «Fleur dans la vallée».

Collombey-Muraz: les choses en grand

À Collombey-Muraz, les élèves de la classe de neuvième de l’école Les Perraires – sous la houlette de Pascal Bérod – ont vu grand: ce que Paul Klee a peint en petit format, ils l’ont reproduit sur des surfaces de 1200 m2. Il en est résulté d’impressionnantes installations visibles même sur Google Earth. Ainsi, le «Joueur de timbale» survivra quelque temps encore sur le toit de l’école, mais «Projet», tracé dans la neige en février, et «Explosion de peur III», reproduit à la tondeuse à gazon dans une prairie voisine, ne sont déjà plus que des souvenirs.

Bienne: brillant portrait de l’artiste

Comme en 2009, ce sont les élèves de la classe 2B OS-AV du Gymnase français de Bienne, sous la conduite de Frédéric Graf, qui ont remporté le premier prix. Partant de la biographie de Paul Klee, leur travail baptisé «Le K Klee» retrace le parcours de l’artiste de manière très émouvante, en sept étapes. On assiste ainsi à un tourbillon d’instantanés de la vie de Paul Klee, qui enchante par ses qualités tant artistiques que techniques. Images, sculptures, machines, mots, musique et lumière se combinent en un carrousel aussi inspiré qu’inspirant et de haute tenue.

Jury unanime

Les projets des cinq classes finalistes témoignent tous, chacun à sa manière, non seulement de l’engagement et de la créativité des élèves, mais aussi de leur enthousiasme pour l’oeuvre et la vie de Paul Klee. Le jury n’en est pas moins tombé rapidement d’accord sur l’attribution des lauriers, distribués ce mercredi 22 juin à l’Auditorium du Zentrum Paul Klee. Nul doute que les trois classes victorieuses sauront dépenser à bon escient l’argent ainsi gagné! Sensibiliser les jeunes à l’art et à la culture et motiver les enseignants Le concours Creaviva de la Mobilière a été lancé par la Mobilière Suisse Société d’assurances et le Kindermuseum Creaviva du Zentrum Paul Klee, afin de motiver les classes du degré secondaire à s’engager dans le domaine culturel. Il permet non seulement de sensibiliser les jeunes à l’art et à la culture, mais stimule aussi leur sens des responsabilités et leurs compétences sociales.