Korb mit Äpfeln

Placements responsables de la Mobilière

Notre philosophie de placements responsables se fonde sur les valeurs coopératives de la Mobilière et s’applique dans la même mesure à tous nos actifs sous gestion. La Mobilière cherche à avoir un impact positif en matière de développement durable tout en restant fidèle aux valeurs fondamentales de la coopérative.

Elle concrétise cet objectif en investissant de manière responsable dans les différentes classes d’actifs de ses placements. Afin de contribuer à un système financier mondial durable, la Mobilière a signé les Principes des Nations Unies pour l’investissement responsable (PRI), s’engageant ainsi à mettre en œuvre les six principes concernés. La Mobilière fait également partie du groupe de travail « Investissement responsable » de l’Association Suisse d’Assurances (ASA) et est membre fondateur de l’association Swiss Sustainable Finance (SSF).

 

Notre approche en matière de placements responsables s’articule autour des quatre axes suivants.

Graphique Philosophie de placement

Engagement

Notre adhésion à l’Association suisse pour des investissements responsables (ASIR) constitue un moyen privilégié de mettre en pratique nos engagements. Fondée en décembre 2015 par d’importants investisseurs institutionnels suisses, l’ASIR a pour but d’aider ses membres à mettre en œuvre leurs stratégies dans le domaine des investissements responsables, le tout en misant sur l’engagement collaboratif et les exclusions (voir paragraphe suivant). En matière d’engagement, l’association ouvre le dialogue, au nom de ses membres, avec les entreprises afin d’améliorer l’attitude de ces dernières sur le plan du développement durable. Elle se concentre sur la concertation avec les entreprises qui ne respectent pas le cadre normatif de l’ASIR, c’est-à-dire les normes et valeurs suisses relatives aux critères de durabilité. Le dialogue prévoit en outre des engagements thématiques portant sur des points prioritaires dans certains secteurs et certaines branches.

Concernant la problématique du climat, l’ASIR a par exemple dialogué avec 27 entreprises entre l’été 2021 et la fin de l’année 2023. Sur la base du critère de «matérialité», c’est-à-dire en tenant compte de l’impact des activités de ces entreprises sur le changement climatique, l’ASIR a sélectionné 20 fournisseurs et producteurs d’énergie de premier plan. La recherche et l’expérience ayant montré que le marché national est particulièrement ouvert au dialogue, l’ASIR a également lancé avec sept entreprises suisses une discussion sur le climat, basée sur le deuxième critère, à savoir la «capacité d’influence». Les objectifs de cet engagement varient en fonction de l’orientation des entreprises. L’accent peut être mis sur la transition et la réduction des émissions, sur les activités de lobbying des entreprises ou, de manière générale, sur une plus grande transparence. De plus amples informations sur le dialogue climatique en cours sont disponibles sur le site Internet de l’ASIR.

Exclusions

En tant que membre de l’Association suisse pour des investissements responsables (ASIR), la Mobilière procède systématiquement à des exclusions d’entreprises selon la liste des «Recommandations d’exclusion» publiée par l’ASIR. Dans cette liste, l’ASIR recommande à ses membres d’exclure les entreprises dont les activités sont en contradiction avec sa base normative en raison de la nature de leurs produits (p. ex. armes controversées), mais aussi de leurs pratiques commerciales, et auprès desquelles les mesures d’engagement prises n’ont pas non plus permis de résoudre les problèmes existants en matière de développement durable.

La liste des recommandations d’exclusion d’entreprises établie par l’ASIR constitue la base pour toutes les exclusions de la Mobilière concernant les placements directs ainsi que l’exigence minimale à remplir lors de la sélection de fonds tiers. S’agissant des placements directs en actions et en obligations d’entreprises de la Mobilière, nous excluons en outre les investissements dans les armes, le charbon, les énergies controversées et la pornographie. Dans le cas de fonds tiers, nous privilégions ceux qui tiennent compte autant que possible de nos thèmes d’exclusion. Le tableau ci-dessous donne un aperçu des thèmes d’exclusion de la Mobilière.

Thèmes d’exclusion de la MobilièreCritère appliqué
Comportement / armes controversées (selon les recommandations d’exclusion de l’ASIR)  Exclusions relatives au comportement adopté (dialogue non fructueux), entreprise active dans les mines antipersonnel, les armes à sous-munition ou les armes nucléaires en dehors du TNP*
Armes> 20% du chiffre d’affaires issu d’activités liées à l’armement ou d’entreprises définies comme «Aerospace & Defense» selon la classification GICS (Global Industry Classification Standard).
Charbon>25% du chiffre d’affaires lié au charbon ou à des projets d’expansion dans les secteurs de l’énergie, des mines ou des infrastructures
Énergie controversée> 50% issus de la production non conventionnelle (p. ex. sables bitumineux, fracturation hydraulique ou forages dans l’Arctique) à l’exception des entreprises désignées comme «investisseur» ou «industrie» selon Urgewald.
Pornographie>5% du chiffre d’affaires lié au divertissement pour adultes

* Traité sur la non‑prolifération des armes nucléaires

Intégration de critères de durabilité

Nous intégrons, dans nos processus décisionnels en matière de placements, les critères environnementaux et sociaux des notations ESG ainsi que des données climatologiques d’agences de recherche et de notation ESG établies, telles qu’Inrate et ISS.

Intégration de notations ESG

Nos processus de sélection active de titres intègrent les critères de durabilité (ESG) d’Inrate dans le domaine de l’environnement (Environmental), de la société (Social), ainsi que des conditions de travail et de la gestion d’entreprise responsable (Governance). Ces critères de durabilité garantissent que, lors de l’analyse, nous nous appuyions sur l’impact effectif qu’a une entreprise à travers sa gestion. Ainsi, ce qui compte pour nous, c’est non seulement l’action menée par l’entreprise par le passé, mais aussi, dans une perspective d’avenir, son engagement à se transformer et à apporter une contribution positive en matière de développement durable.

Critères de durabilité d’Inrate

Intégration de données climatalologiques

Afin de mieux appréhender les risques climatiques des placements directs en obligations et en actions, nous avons utilisé les données CO2 de la société Institutional Shareholder Services (ISS). La Mobilière pose donc un nouveau jalon pour atteindre son objectif consistant à détenir un portefeuille de placements compatible zéro émission nette d’ici à 2050.

Exercice des droits de vote

Nous exerçons nos droits de vote sur toutes les actions détenues directement en nous basant sur des recommandations indépendantes. Nous promouvons ainsi les thèmes du développement durable auprès des entreprises. Jusqu’à fin 2023, nous nous sommes appuyés sur les recommandations d’Inrate pour les actions suisses et sur celles d’ISS pour les actions étrangères. À partir de 2024, nous nous baserons aussi exclusivement sur les recommandations d’ISS pour les actions suisses.

basic_people_laptop_small
Rapport sur le développement durable