Il échappe de justesse à la mort

Une fin heureuse pour un accident spectaculaire

Vendredi, 29. Juillet 2016

Francis Tena n’est pas prêt d’oublier sa mésaventure. Un jour de mai, alors qu’il déblayait un chemin avec sa chargeuse articulée, il perd le contrôle de l’engin et échappe de justesse à la mort.

C’était par un frais matin du mois de mai. L’étroite route qui mène à l’alpage de Corjon, en haut de Rossinière, dans le canton de Vaud, étant encombrée par de gros blocs de pierre, Francis Tena, l’exploitant de l’alpage, entreprend de la déblayer au moyen de la chargeuse articulée que lui a prêtée une connaissance.

Sauvé in extremis

À un moment donné, Francis perd le contrôle de l’engin, qui s’arrête au bord du ravin et menace de basculer dans le vide. Il parvient à sauter de la cabine et se retrouve dans le talus. Par chance, il réussit à stopper sa chute en saisissant une racine. Il regarde vers le haut et pense qu’il en est quitte pour la peur, mais à ce moment-là l’engin de deux tonnes se met à dévaler la pente dans sa direction, se retourne au dernier moment, passant par-dessus Francis Tena accroché à sa racine, et s’écrase au fond du ravin, 200 mètres en contrebas. Par miracle, Francis s’en sort indemne.

Récupération par hélicoptère

Ayant atterri dans un endroit inaccessible, la chargeuse a dû être récupérée par hélicoptère et c’est Nicolas Dousse, XpertCenter à Bulle, qui a coordonné l’opération. Un accident spectaculaire qui heureusement finit bien.