Une œuvre d’art sur rails: la loco du futur de la Mobilière

Vendredi, 8. Avril 2016

Le 8 avril, une soixantaine d’enfants, l’ex-Miss Suisse Christa Rigozzi, le comique Müslüm et quelque 150 autres invités issus des milieux de la culture et de la politique étaient rassemblés au dépôt historique des CFF à Erstfeld (UR) pour baptiser la loco du futur Mobilière et procéder à sa mise en circulation officielle. Cette œuvre d’art sur rails va parcourir la Suisse pendant dix-huit mois.

Et si tu construisais l’avenir?

Le percement du tunnel du Gothard est la mise en œuvre d’une vision, un projet qui marquera durablement de son empreinte l’histoire de la Suisse. De la vision du projet à son achèvement, le tunnel de base du Gothard est un parfait exemple d’ouverture d’esprit, de créativité, de ténacité et d’endurance, autant de qualités que prône la Mobilière à travers son engagement sociétal. Partenaire principal des CFF pour les festivités d’ouverture du tunnel de base du Gothard, la Mobilière a eu le privilège de concevoir le design d’une locomotive, qui sera pendant dix-huit mois l’ambassadrice de son engagement sociétal et de son ancrage coopératif.

La Mobilière s’intéresse aux questions d’avenir. Elle a invité 30 jeunes des quatre régions linguistiques de Suisse à un atelier d’une journée à Berne, animé par l’artiste Kerim Seiler et Katja Lang, la directrice suppléante du musée des enfants Creaviva, dans le but de créer des images artistiques traduisant leurs souhaits et leurs rêves pour l’avenir. De ces travaux est née une œuvre collective emblématique: la loco du futur de la Mobilière.

Dorothea Strauss, responsable Corporate Social Responsibility et initiatrice de ce projet à la Mobilière, explique: «Pour nous, il est très important de savoir comment les générations futures se représentent l’avenir: avec le baptême de notre «loco du futur», nous lançons la communication sur notre engagement sociétal. En effet, la Mobilière ne fait pas uniquement participer ses clientes et ses clients à sa réussite, elle s’engage aussi, depuis des décennies, pour la promotion de projets culturels, écologiques et sociaux en Suisse.

Depuis 2013, nous élargissons notre engagement entrepreneurial et sociétal, notamment en encourageant les échanges entre la science, l’économie, l’art et la société. Nous souhaitons ainsi ouvrir un nouvel espace pour des visions et des idées en rapport avec notre avenir. Et si une locomotive changeait la Suisse?», conclut-elle d’un clin d’œil.

Le 8 avril, cette œuvre d’art a été baptisée à Erstfeld en présence de tous les participants puis mise officiellement en circulation. Ainsi, la loco du futur véhiculera les souhaits et messages des jeunes dans toute la Suisse et incitera la population à réfléchir à l’avenir et à la contribution qu’elle peut y apporter.

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré auprès de la Mobilière. Au 31 décembre 2016, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,630 milliards de francs. Présentes sur quelque 160 sites, 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent un service de proximité à 1,7 million de clients. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, ses marchés domestiques, plus de 4900 collaborateurs et offre 327 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopérative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique.