Raphael Hefti remporte le Prix Mobilière

Jeudi, 29. Janvier 2015

Le Prix Mobilière 2015 est décerné à Raphael Hefti. Dans ses œuvres, cet artiste de 36 ans s'intéresse aux marques laissées par les processus de production et aux traces du temps. Un travail qui a su séduire un jury de haute volée. Ce Biennois, qui partage sa vie entre Zurich et Londres, a réussi à s'imposer parmi une sélection qui réunissait sept autres nominés.

Raphael Hefti, lauréat, avec Dorothea Strauss (Responsable Corporate Social Responsibility) et Markus Hongler, CEO de la Mobilière.

Né en 1978 à Bienne, Raphael Hefti vit et travaille à Zurich et à Londres. Après avoir effectué un apprentissage d'électromécanicien, il a étudié la photographie à l'ECAL, à Lausanne. Il a également étudié à la Slade School of Fine Art de Londres, où il a décroché un MFA. Raphael Hefti a notamment exposé à la Kunsthalle Basel en 2011, au Camden Art Centre London en 2012, au CAPC de Bordeaux en 2013, au Centre PasquArt de Bienne (prix culturel Manor), au Nottingham Contemporary en 2014 et au Centre d'art contemporain à Genève en 2015.

Dans son travail artistique, le lauréat du Prix Mobilière 2015 se consacre à l'expérimentation et à la recherche sur des matériaux du quotidien, comme le verre, le fer ou le papier photo, et les soumet à des processus et à des traitements inhabituels et intenses. C'est ainsi que voient le jour des images et des objets sculpturaux d'une stupéfiante beauté. Un résultat surprenant, qui nous confronte littéralement à nos limites dans la perception qui nous est dictée par l'industrie et notre vision du produit final.

«Les travaux de Raphael Hefti sont tout à la fois intenses, spectaculaires et poétiques. Il analyse la logique des méthodes de production et de traitement traditionnelles, les observe, les expérimente et parvient ainsi toujours à trouver de nouvelles solutions étonnantes», commente Dorothea Strauss, présidente et responsable Corporate Social Responsibility de la Mobilière. Raphael Hefti reçoit le Prix Mobilière pour l'ensemble de son œuvre.

La Mobilière présente les œuvres de Raphael Hefti et des autres artistes nominés dans le cadre d'une exposition collective au salon artgenève (29.1.-1.2.2015, Palexpo). Une brochure de 82 pages consacrée à l'exposition a été éditée en français et en allemand.

Plus ancien prix d'encouragement d'une compagnie d'assurances suisse

En décernant le Prix Mobilière, la Mobilière souhaite récompenser en priorité de jeunes artistes et créateurs dont les œuvres, de par les thèmes choisis, s'inscrivent dans une démarche sociétale et contribuent ainsi de façon décisive à une meilleure compréhension de notre époque. C'est dans cet esprit que la Mobilière demande chaque année à sept médiateurs artistiques de proposer une liste de nominés pour le «Prix Mobilière». C'est à partir de cette liste qu'est désigné-e le lauréat ou la lauréate. Créé en 1996, le Prix est doté de 15 000 francs et d'un achat destiné à la collection artistique de la Mobilière.

Les nominés 2015

Nicolas Cilins (né en 1985 en France, réside à Genève), Bernhard Hegglin (né en 1989 à Zurich, habite à Zurich), Sophie Hofer et Mariann Oppliger (née en 1981 à Berne, vit à Bienne/née en 1982 à Berne, vit à Berne), Raphael Hefti (né en 1978 à Bienne, vit à Zurich et à Londres), Thomas Julier (né en 1983 à Brigue, vit à Zurich et à Brigue), Nicolas Party (né en 1980 à Lausanne, vit à Bruxelles), Hannah Weinberger (né en 1988 à Filderstadt, vit à Bâle).

Plus d'informations sur les nominés et le Prix Mobilière.

Comité de nomination 2015

Alexandra Blättler, curatrice, Zurich/Bonn
Giovanni Carmine, directeur de la Kunsthalle, St-Gall
Mario Casanova, directeur MACT/CACT, Bellinzone
Peter Fischer, directeur du Zentrum Paul Klee, Berne
Fredi Fischli, curateur, Zurich
Chus Martínez, directrice de l'institut des arts de la Hochschule für Gestaltung und Kunst FHNW, Bâle
Christina Végh, directrice de la kestnergesellschaft, Hanovre

Jury

Daniel Baumann, artiste, Berthoud
Bice Curiger, directrice de la Fondation Vincent van Gogh, Arles
Eva Linhart, curatrice du Museum für Angewandte Kunst, Francfort
Dorothea Strauss, présidente du jury, responsable Corporate Social Responsibility, La Mobilière
Patrick Tharin, responsable Publicité Prévoyance, La Mobilière
Christoph Vögele, directeur du Kunstmuseum de Soleure
Bruno Zürcher, souscripteur entreprises, La Mobilière       

Promouvoir. Collectionner. Exposer. Intégrer. – L'engagement de la Mobilière en faveur de l'art

De par sa tradition mutualiste, la Mobilière est fidèle à des valeurs qu'elle perpétue selon une approche responsable et tournée vers l'avenir. En ce sens, le soutien offert à l'art et à la culture est un élément essentiel de l'engagement sociétal de la Mobilière. Cet engagement se fonde sur la conviction que par leurs œuvres, les acteurs culturels créent un dispositif productif influençant positivement les processus sociétaux, tant en faveur de l'individu qu'en faveur de la communauté. Pour cette raison, la Mobilière collectionne des œuvres d'art, soutient des projets artistiques prometteurs dans toute la Suisse, organise des expositions et intègre des artistes dans ses projets de recherche et ses projets sociétaux.

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré auprès de la Mobilière. Au 31 décembre 2016, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,630 milliards de francs. Présentes sur quelque 160 sites, 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent un service de proximité à 1,7 million de clients. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, ses marchés domestiques, plus de 4900 collaborateurs et offre 327 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopérative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique.

Les engagements sociétaux de la Mobilière

La Mobilière soutient des projets de recherche à l'Université de Berne, à l'EPF de Zurich et à l'EPF de Lausanne. Elle soutient des projets de recherche et des projets de prévention des dangers naturels dans tout le pays, ouvre de nouveaux espaces de dialogue entre art et société, et aide les entreprises suisses à développer leur capacité d'innovation.