mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

La Mobilière tient bien son cap et poursuit sa croissance

La Mobilière a clos l’exercice 2019 sur un excellent résultat, affichant un bénéfice consolidé de 488,6 millions de CHF. Avec un volume des primes en progression de 3,1%, le Groupe a encore renforcé sa position sur le marché.

En 2019, le Groupe Mobilière a bien tenu son cap et poursuivi sa croissance. Son succès permanent s’explique en particulier par l’attrait de sa gamme de produits et services innovants et de haute qualité et par sa solide organisation de distribution. Celle-ci s’appuie sur un réseau de 79 agences générales présentes sur près de 160 sites dans tout le pays, où elles garantissent à chaque client un suivi personnalisé de proximité.

Résultat global

La Mobilière a clos l’exercice 2019 sur un bénéfice consolidé de 488,6 millions de CHF (2018: 443,5 millions). Ce bénéfice tient déjà compte de l’apport patronal volontaire de 73,0 millions de CHF versé aux propres institutions de prévoyance de l’entreprise. L’augmentation du bénéfice par rapport à l’exercice précédent s’explique principalement par les opérations financières, en particulier par l’évolution favorable des marchés des actions. Le résultat technique présente un léger recul de 0,8%, imputable pour l’essentiel à la constitution de réserves d’intérêts plus importantes dans les affaires vie.

Fonds propres et bilan

Les fonds propres consolidés ont augmenté de 789,5 millions de CHF pour atteindre 5,569 milliards. Cette augmentation s’explique par la progression du bénéfice et, en particulier, par la nette augmentation des réserves de réévaluation des placements en actions, résultant elle-même de l’évolution favorable de la Bourse. Conformément aux Swiss GAAP RPC, ces réserves doivent être comptabilisées sans effet sur le résultat. Le rendement des fonds propres a atteint 9,4% (2018: 9,2%). Pour toutes les sociétés d’assurances du Groupe, les fonds propres éligibles sont de loin supérieurs à ceux exigés. La capacité de risque déterminée selon le Test suisse de solvabilité (SST) montre que les différentes sociétés du Groupe Mobilière, ainsi que le Groupe lui-même, affichent de confortables taux de couverture. Calculé selon un modèle interne conforme aux principes du SST et approuvé par la FINMA, le quotient de solvabilité du Groupe au 1er janvier 2020 était de 542%.

La somme du bilan a augmenté à 20,252 milliards de CHF (2018: 18,935 milliards). Une part de 39,4% des placements – soit 7,303 milliards de CHF (2018: 7,168 milliards) – étaient constitués de titres à revenu fixe. Ces titres sont évalués au coût amorti. Les placements en actions et en parts de fonds ont augmenté à 4,538 milliards de CHF (2018: 3,541 milliards). Conformément à la pratique habituelle, les provisions techniques ont été évaluées avec prudence.

Affaires non-vie

En 2019, la Mobilière a renforcé sa position dans le peloton de tête des assureurs non-vie, augmentant sa part de marché de 0,3 point de pourcentage à 19,8%. Elle a également confirmé son rang de leader de l’assurance choses, avec une part de marché de 29,6%, stable par rapport à l’exercice précédent. Elle a en outre gagné des parts de marché dans tous les autres secteurs de l’assurance dommages, ainsi que dans les assurances de personnes.

Après avoir atteint 3,070 milliards de CHF en 2018, franchissant ainsi pour la première fois la barre des 3 milliards, les recettes de primes non-vie ont augmenté à 3,188 milliards en 2019, soit une progression de 3,8%. Nous avons donc de nouveau nettement dépassé la croissance globale du marché annoncée par l’ASA, qui est de 1,9%. Comme lors des exercices précédents, la progression du volume des primes résulte en particulier de la conclusion de nouvelles affaires. La charge de sinistres pour compte propre s’est établie à 59,5%, en baisse de 1,2 point de pourcentage par rapport à 2018. Le ratio sinistres est aussi inférieur à la moyenne des dix derniers exercices. Le résultat technique a atteint 337,9 millions de CHF, affichant ainsi une nette progression par rapport à l’exercice précédent (314,8 millions). En raison du programme d’investissement supplémentaire décidé par la Mobilière pour accélérer sa transformation numérique, le taux de frais est passé de 27,0% à 27,7%. Le ratio combiné s’est amélioré de 0,4 point de pourcentage pour s’établir à 88,7%.

Près de 60% de la croissance des affaires non-vie est à mettre au crédit du segment des entreprises, avec une contribution prépondérante des assurances de personnes. Dans le segment des particuliers, ce sont les assurances ménage et mobilité qui ont le plus contribué à la croissance.

Affaires vie

En prévoyance professionnelle, la Mobilière est parvenue, sur un marché très disputé, à préserver sa position de premier plan dans le domaine de la réassurance des risques d’institutions de prévoyance. Elle est en outre restée leader du marché de l’assurance risque décès en prévoyance privée. Dans les affaires vie individuelles, elle continue à se concentrer sur les affaires à primes périodiques et sur le développement de son offre d’assurance épargne. En prévoyance professionnelle, le volume des primes annuelles est resté stable par rapport à l’exercice précédent, tandis que les affaires à prime unique ont nettement reculé.

Dans les affaires vie, les primes brutes ont globalement progressé de 0,3% pour atteindre 762,9 millions de CHF (2018: 760,8 millions). En prévoyance privée, le volume des primes a enregistré une croissance de 6,3%. Les affaires individuelles à primes périodiques affichent une progression de 6,2%, de nouveau nettement supérieure à celle du marché (0,3%). La part de marché de la Mobilière dans les nouvelles affaires d’assurances individuelles de capital à primes périodiques se monte à 12,4%. Les affaires à prime unique se sont aussi inscrites à la hausse. En prévoyance professionnelle, les recettes des primes annuelles ont pu être maintenues au niveau de l’exercice précédent. Le volume des primes uniques accuse par contre un net recul, qui s’explique par la diminution – conforme à notre stratégie – des rachats de rentes de vieillesse.

Le résultat technique s’est détérioré à -84,6 millions de CHF (2018: -59,5 millions), en raison principalement de la constitution de réserves d’intérêts plus importantes. Ce résultat inclut les participations aux excédents versées aux assurés pour un total de 37,0 millions de CHF (2018: 30,4 millions). Le taux de frais pour compte propre s’est amélioré, passant de 16,8% à 16,1%.

Opérations financières

Les opérations financières ont contribué au résultat à hauteur de 333,6 millions de CHF (2018: 240,8 millions). La Mobilière a su tirer profit des conditions favorables régnant sur les marchés financiers. Cette nette amélioration du résultat financier s’explique principalement par la hausse des produits des revalorisations sur placements ainsi que par le recul marqué des amortissements sur placements de capitaux.

Les produits des placements se sont élevés à 492,7 millions de CHF (2018: 495,0 millions). Le résultat des placements repose pour l’essentiel sur les produits des titres, qui ont atteint 140,9 millions de CHF (2018: 162,6 millions), sur les produits immobiliers, se chiffrant à 84,3 millions (2018: 82,7 millions), ainsi que sur les plus-values sur ventes (surtout d’actions, de fonds en actions et, dans une moindre mesure, d’obligations) se montant à 170,1 millions (2018: 193,0 millions). Les produits des revalorisations (notamment sur organisations associées) s’élèvent à 66,7 millions de CHF (2018: 21,1 millions). Les charges des placements ont fortement reculé pour s’établir à 107,5 millions de CHF (2018: 215,7 millions). Ce recul résulte principalement de la diminution des amortissements sur placements, qui se sont élevés à 25,9 millions de CHF (2018: 113,3 millions). Se chiffrant à 22,9 millions de CHF, les pertes sur vente ont également nettement diminué par rapport à l’exercice précédent (46,1 millions). Au final, les placements ont contribué au résultat à hauteur de 385,2 millions de CHF (2018: 279,3 millions). Le rendement des placements, dont la valeur comptable moyenne était de 17,849 milliards de CHF, a atteint 1,9% (2018: 1,4%). La performance des placements s’est élevée à 6,9% (2018: -0,5%).

Principaux investissements

En 2019, la Mobilière a continué à investir dans les projets, en mettant la priorité sur le renouvellement complet de ses systèmes informatiques. Ses investissements se sont élevés à quelque 160 millions de CHF. Ce montant inclut 50 millions de CHF provenant du programme d’investissement supplémentaire décidé par la Mobilière pour accélérer sa transformation numérique. Avec ce programme, la Mobilière vise à accélérer en particulier le remplacement de ses anciens systèmes ainsi que la modernisation de sa gamme de produits et de ses points de contact numériques avec la clientèle.

Depuis août 2019 – dans le cadre du grand projet de renouvellement des systèmes de l’assurance de protection juridique lancé en 2018 –, tous les cas juridiques de Protekta Assurance de protection juridique SA sont traités sur la plateforme de sinistres Mobiliar Claims System. Dans l’étape suivante, le lancement d’un nouveau produit de l’assurance protection juridique s’accompagnera aussi bien d’une nouvelle approche de la modélisation des produits et services de la Mobilière que d’une modernisation de ses processus métier.

Acquisitions, participations et partenariats

La Mobilière se concentre sur le développement de ses offres relevant des écosystèmes «Location, achat, logement» et «Prestations de service pour PME». En 2018, afin de renforcer sa bonne position sur le marché des PME, elle a acquis bexio SA, une société qui propose des logiciels de gestion basés sur le cloud dans les domaines de l’administration, de la facturation et de la comptabilité. En 2019, la Mobilière a consolidé l’écosystème «Location, achat, logement» en créant aroov AG et en prenant une participation dans GARAIO REM AG, société leader du marché des logiciels de gestion immobilière. Elle travaille actuellement, conjointement avec cette société, au développement du portail locataires «aroov». Ce portail accompagnera les locataires pendant tout le cycle de location, tout en permettant aux régies immobilières de bénéficier d’une communication plus simple et d’une gestion plus efficace pendant toute la durée du processus locatif.

Depuis fin 2019, la Mobilière investit dans Carvolution AG, dont elle est devenue partenaire stratégique. Carvolution AG est leader du marché suisse des voitures en abonnement. En 2019, elle a par ailleurs mis son expertise au service du développement du nouveau comparateur en ligne FinanceScout24. La Mobilière détient depuis 2016 une participation de 50% dans la maison mère Scout24 Suisse SA. Enfin, son partenariat de distribution avec la Poste en matière d’intermédiation d’assurances non-vie pour particuliers fonctionne très bien. Elle l’a donc étendu et vise désormais aussi les particuliers et les PME à la recherche de solutions de prévoyance.

La Mobilière fait de nouveau participer ses clients à son succès

De juillet 2019 à juin 2020, tous les clients de la Mobilière ayant souscrit une assurance ménage et bâtiment bénéficient d’une réduction de prime de 20%. Quelque 160 millions de CHF au total seront ainsi redistribués aux assurés. À partir du milieu de 2020, ce seront les clients des assurances véhicules et entreprise et, pour la première fois, ceux de l’assurance voyages qui bénéficieront de réductions de primes de respectivement 10% et 20% pendant un an, pour un montant total d’environ 175 millions de CHF. Au cours des dix dernières années, la Mobilière a reversé à ses assurés non-vie plus de 1,5 milliard de CHF provenant de son Fonds d’excédents.

Protection contre les dangers naturels

Depuis 2006, la Mobilière soutient des projets de recherche sur les dangers naturels ainsi que des mesures de prévention de ces dangers dans toute la Suisse. À ce jour, elle a co­financé 141 projets de prévention au total, pour un budget de plus de 37 millions de CHF. En 2019, elle a alloué 1,6 million de CHF, répartis entre onze nouveaux projets.

Engagements en faveur de la collectivité

Tradition coopérative oblige, la Mobilière place son action sous le signe du sens des responsabilités et de la durabilité depuis sa création en 1826. En tant qu’entreprise indépendante et financièrement très solide, la Mobilière peut emprunter des chemins qui lui sont propres en matière de responsabilité sociétale et entrepreneuriale, et s’engager sous les formes les plus diverses, toujours en accord avec les principes de la coopérative. La façon dont la Mobilière assume ces responsabilités est présentée en détail dans le rapport de développement durable. Établi conformément aux normes de la Global Reporting Initiative (GRI), option de conformité essentielle, ce rapport fait partie intégrante du rapport de gestion 2019.

Pour de plus amples informations, voir sous www.mobiliere.ch/rapportannuel

Téléchargement des photos

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage et une entreprise sur trois sont assurés à la Mobilière. Au 31 décembre 2019, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,951 milliards  de CHF. Pas moins de 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent des prestations de proximité à plus de 2,1 millions de clients sur quelque 160 sites. Chapeauté par la Mobilière Suisse Holding SA, le Groupe Mobilière se compose des sociétés suivantes: Mobilière Suisse Société d’assurances SA, domiciliée à Berne, Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA, à Nyon, Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Mobilière Suisse Services SA, toutes domiciliées à Berne, ainsi que Trianon SA, à Renens, SC, SwissCaution SA, à Nyon, et bexio SA, à Rapperswil. Font en outre partie du Groupe: Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-ServiceCenter SA, XpertCenter SA et aroov AG, toutes domiciliées à Berne, ainsi que Companjon (ANAVON DAC), à Dublin (Irlande). 
 
La Mobilière emploie quelque 5700 collaborateurs en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein et y propose 341 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopérative, la Mobilière est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse. Le Conseil d’administration de la Mobilière Suisse Société Coopérative veille à perpétuer la tradition coopérative du Groupe.