mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

La Mobilière poursuit sa forte croissance rentable au premier semestre 2019

La Mobilière a bien tenu son cap au premier semestre 2019, poursuivant sa forte croissance sans discontinuer. Opérant sur une base coopérative, le Groupe a accru son volume de primes de 4,0%, renforçant encore sa position sur le marché. La croissance du secteur non-vie dépasse de nouveau nettement celle du marché et le secteur vie affiche également une augmentation des recettes de primes. L’évolution des marchés financiers a par ailleurs influé positivement sur le résultat des placements.

Le Groupe Mobilière a réalisé un bénéfice semestriel consolidé de 293,3 millions de francs (exercice précédent: 264,7 millions). Le résultat après impôts s’élève à 267,2 millions de francs (exercice précédent: 242,1 millions) dans le secteur non-vie et à 26,1 millions (exercice précédent: 22,7 millions) dans le secteur vie. Les opérations financières ont contribué au résultat semestriel à hauteur de 234,8 millions de francs (exercice précédent: 200,6 millions). Le taux de rendement des placements est de 1,3% (exercice précédent: 1,2%).

À la fin de juin 2019, le volume des primes du Groupe Mobilière atteignait 2,755 milliards de francs (exercice précédent: 2,648 milliards), dont 2,263 milliards provenant du secteur non-vie et 491,4 millions du secteur vie.

Par rapport à la fin de 2018, les fonds propres consolidés ont augmenté de 336,1 millions de francs pour atteindre 5,116 milliards. Cette croissance nette repose principalement sur le résultat semestriel et sur la nette augmentation des réserves de réévaluation par rapport à l’exercice précédent. Elle tient en outre compte de l’effet réducteur de l’utilisation du bénéfice, en particulier de l’affectation au Fonds d’excédents de la Mobilière Suisse Société d’assurance SA de 180 millions de francs destinés à financer les futurs rabais de prime accordés à bien plaire aux assurés.

La Mobilière fait participer ses clients à son résultat

«Je suis très heureux que nous ayons de nouveau réalisé un excellent résultat au premier semestre 2019, parvenant ainsi à encore renforcer notre position sur le marché», déclare Markus Hongler, CEO. «Notre forte croissance continue, nous la devons d’abord à la satisfaction de nos clients, qui n’hésitent pas à nous recommander. Pour les remercier de leur fidélité et de leur confiance, nous partageons avec eux les fruits de notre succès. Depuis le milieu de 2019, les clients des assurances ménage et bâtiment bénéficient d’un rabais de prime de 20% pendant un an, pour un montant total de quelque 160 millions de francs.»

Affaires non-vie: croissance de nouveau supérieure à celle de l’exercice précédent

Le succès de la Mobilière dans le secteur non-vie ne s’est pas démenti au premier semestre 2019, avec une croissance dépassant même légèrement celle du premier semestre de l’exercice précédent. Les recettes de primes ont atteint 2,263 milliards de francs, en hausse de 4,7%. La croissance de 4,4% des affaires directes est de nouveau nettement supérieure à celle du marché, qui est de 2,4%. Elle témoigne ainsi d’un nouveau renforcement de la bonne position de la Mobilière sur le marché. Comme lors des exercices précédents, l’essentiel de la progression du volume des primes est attribuable à la conclusion de nouvelles affaires.

Tous les secteurs d’affaires stratégiques ont contribué à l’augmentation du volume des primes. Dans le segment des particuliers, ce sont les assurances de protection juridique qui affichent la croissance la plus importante, suivies des affaires de garantie locative. Les assurances véhicules à moteur, toujours exposées à une intense concurrence, ont enregistré quant à elles une augmentation de 2,2% du volume des primes. Dans le segment des entreprises, ce sont de nouveau les assurances de personnes qui ont le plus contribué à la croissance, mais les affaires avec les moyennes et grandes entreprises, de même que les assurances entreprises pour PME, présentent aussi une augmentation réjouissante du volume des primes.

Le taux de frais est passé de 25,7% à 26,5%. Cette augmentation est due principalement aux coûts supplémentaires occasionnés par l’initiative stratégique que la Mobilière a lancée il y a un an afin d’accélérer sa transformation numérique. Quant à la charge de sinistres du premier semestre, elle est inférieure non seulement à celle de l’exercice précédent mais également à la moyenne, si bien que le résultat technique a augmenté à 151,8 millions de francs, contre 143,4 millions l’exercice précédent. Le ratio combiné s’est amélioré, passant de 89,9% à 89,7%.

Affaires vie: forte croissance persistante en prévoyance privée

Dans le secteur vie, le volume des primes a globalement progressé de 1,2% pour atteindre 491,4 millions de francs.

En prévoyance privée, les recettes de primes affichent une croissance de 6,5%, attribuable pour l’essentiel à l’assurance épargne évolutive lancée par la Mobilière il y a deux ans. Ces derniers mois, la demande a été forte non seulement pour le produit de prévoyance pour adultes, mais également pour l’assurance épargne pour enfants proposée depuis l’automne dernier. Au premier semestre 2019, les affaires à primes annuelles ont progressé de 5,7%, soit une croissance de nouveau largement supérieure à celle du marché (0,1%). Le volume des primes uniques s’est également inscrit à la hausse par rapport à l’exercice précédent. Enfin, les recettes de primes des assurances risque sont aussi en légère progression.

En prévoyance professionnelle, les affaires à primes annuelles sont restées stables par rapport à l’exercice précédent, tandis que le volume des primes uniques a reculé en raison de la diminution des rachats de rentes de vieillesse. À la fin de juin 2019, les clients de la Mobilière titulaires d’un contrat soumis à la quote-part minimale légale ont bénéficié de versements provenant du Fonds d’excédents à hauteur d’environ 3 millions de francs au total.

En prévoyance privée, la Mobilière continue de se concentrer sur les affaires à primes périodiques, sur le développement de son offre de produits d’épargne et sur le maintien de sa position de leader du marché de l’assurance vie risque. En prévoyance professionnelle, son objectif est de confirmer sa position de premier prestataire de solutions de réassurance d’institutions de prévoyance.

Au premier semestre, les prestations en cas de décès ont diminué, tant en prévoyance privée qu’en prévoyance professionnelle. Les prestations pour invalidité ont, quant à elles, légèrement augmenté dans le segment des particuliers, mais ont au contraire reculé dans celui des affaires collectives. Le taux de frais s’est amélioré, passant de 16,9% à 15,4%, en raison de l’augmentation du volume des primes annuelles en prévoyance privée ainsi que de la diminution des frais d’exploitation aussi bien en prévoyance privée qu’en prévoyance professionnelle. Enfin, le bas niveau persistant des taux d’intérêt a poussé la Mobilière à augmenter ses réserves d’intérêts, ce qui explique le recul du résultat technique par rapport à l’exercice précédent.

Résultat des placements: envolée des marchés financiers malgré les perspectives économiques modestes

Après la forte correction subie par les marchés des actions à la fin de décembre 2018, le climat s’est rapidement réchauffé sur les marchés financiers mondiaux, dès le début de l’exercice en cours. Cette nette tendance à la hausse était toutefois due non pas à une amélioration de la conjoncture mondiale, mais principalement à l’abandon par la Réserve fédérale des États-Unis (Fed) de sa politique monétaire très restrictive. Le bas niveau des taux d’intérêt conjugué à la croissance économique modérée et à une faible inflation a ensuite soutenu les valeurs réelles, comme les actions et l’or. Dans ce contexte, le résultat financier de la Mobilière au premier semestre 2019 a évolué positivement, contribuant au résultat semestriel à hauteur de 234,8 millions de francs, contre 200,6 millions l’exercice précédent. Cette progression s’explique principalement par l’augmentation des revalorisations ainsi que des bénéfices tirés de la réalisation de placements. En raison de la comptabilisation conforme aux recommandations Swiss GAAP RPC, l’augmentation des cours boursiers des actions et de l’or s’est répercutée principalement sur les réserves de réévaluation affectées aux fonds propres et pour une petite partie seulement sur les revalorisations saisies dans le compte de résultat. Par rapport au 31 décembre 2018, les actifs immobilisés ont augmenté de 6,2% pour atteindre 19,418 milliards de francs. Le rendement des placements calculé sur leur valeur comptable moyenne a atteint 1,3% (exercice précédent: 1,2%). La performance1 est de +4,8% (exercice précédent: -0,3%)

Vers la transformation numérique de la Mobilière

Lancée il y a un an, l’initiative prévoyant d’investir 250 millions de francs supplémentaires sur cinq ans pour continuer à assurer à la Mobilière une croissance supérieure à celle du marché ainsi que pour accélérer la transformation numérique de son cœur de métier avance comme prévu. La campagne de recrutement réalisée dans ce contexte a été couronnée de succès. Environ 90% des postes à plein temps de développeurs de logiciels et d’analystes d’affaires et de données mis au concours sont déjà pourvus.

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré à la Mobilière. Au 31 décembre 2018, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,831 milliards de francs. Pas moins de 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent des prestations de proximité à désormais plus de 2 millions de clients sur près de 160 sites. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA, à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Mobilière Suisse Services SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny et bexio AG, ayant son siège à Rapperswil.

La Mobilière emploie quelque 5400 collaborateurs en Suisse et au Liechtenstein et y propose 345 places d’apprentissage.. Fondée en 1826 en tant que coopérative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique.