La Mobilière poursuit sa croissance au premier semestre 2017

Vendredi, 15. Septembre 2017

Au premier semestre 2017, le Groupe Mobilière, opérant sur une base coopérative, a accru son volume de primes de 5,0%, renforçant encore sa position sur le marché. Le secteur non-vie a de nouveau enregistré une croissance très largement supérieure à celle du marché. Dans les affaires vie aussi, les recettes de primes sont en hausse. L’évolution des marchés financiers a eu des répercussions positives sur le résultat des placements.

Le Groupe Mobilière a réalisé un bénéfice semestriel consolidé de 258,3 millions de francs (exercice précédent: 228,9 millions). Le résultat après impôt s’élève à 233,6 millions de francs (exercice précédent: 216,7 millions) dans le secteur non-vie, et à 24,7 millions (exercice précédent: 12,3 millions) dans le secteur vie. Les opérations financières ont contribué au résultat du Groupe à hauteur de 217,3 millions de francs (exercice précédent: 173,0 millions). Le taux de rendement des placements est de 1,3% (exercice précédent: 1,1%).

Fin juin 2017, le volume des primes du Groupe Mobilière atteignait près de 2,611 milliards de francs, dont 2,067 milliards provenant du secteur non-vie et 543,9 millions du secteur vie.

Par rapport à fin 2016, les fonds propres consolidés ont augmenté de 188,4 millions de francs pour atteindre 4,526 milliards. La croissance nette repose principalement sur le résultat du premier semestre, déduction faite de l’attribution au Fonds d’excédents de la Mobilière Suisse Société d’assurances SA de 190,0 millions de francs prélevés sur le bénéfice pour l’octroi futur de réductions de primes à bien plaire aux assurés.

La Mobilière fait à nouveau participer ses clients à son succès

«Je suis heureux que nous ayons à nouveau enregistré un excellent résultat au premier semestre 2017 et consolidé notre position sur le marché, déclare le CEO Markus Hongler. Nous avons donc décidé, cette année également, de partager les fruits de notre succès avec nos assurés. Depuis le milieu de l’année 2017, nous réduisons les primes des assurances ménage et bâtiment pendant un an. Ce sont ainsi près de 155 millions de francs que nous reversons à nos clients.»

Affaires non-vie: nette augmentation du volume des primes

Dans le secteur non-vie, le grand succès de nos produits ne s’est pas démenti. Avec une croissance solide de 6,3% (exercice précédent: 3,4%), nous avons pu renforcer notre bonne position sur le marché. Cette croissance de 6,3% résulte pour les deux tiers des affaires traditionnelles et, pour un tiers, des affaires de garantie locative de SwissCaution SA, société reprise en octobre 2016. À données comparables, le secteur non-vie a donc progressé de 4,2%. La Mobilière réalise ainsi un taux de croissance une nouvelle fois largement supérieur à celui du marché, de 1,2% selon l’ASA. La consolidation du volume des primes s’explique à nouveau principalement par l’évolution favorable des affaires nouvelles, nettement supérieure à l’exercice précédent.

Tous les secteurs d’affaires stratégiques ont contribué à l’augmentation du volume des primes. Dans le segment Particuliers, nos taux de croissance sont élevés, en particulier dans les assurances de protection juridique et les affaires de garantie locative. Dans les affaires Entreprises, ce sont les assurances de personnes qui affichent le taux de croissance le plus fort. Les assurances entreprises pour PME enregistrent quant à elles une croissance des primes réjouissante.

Par rapport à l’exercice précédent, le taux de frais s’est amélioré, passant de 25,0% à 24,8%. Le ratio combiné est resté inchangé, à 89,7%. La hausse du résultat technique par rapport à 2016 est attribuable à l’augmentation du volume des affaires.

Affaires vie: croissance ininterrompue des primes annuelles en prévoyance privée

Dans le secteur vie, le volume global des primes a augmenté de 0,4%, alors que la moyenne du marché comparable est de –0,6% (sans les affaires collectives à prime unique). En prévoyance privée, avec une hausse de 4,9% des affaires à primes périodiques, la Mobilière enregistre à nouveau une croissance nettement supérieure à celle du marché (–0,1%). Le volume des assurances vie liées à des fonds de placement sans garantie affiche lui aussi un résultat réjouissant. La vente de l’assurance épargne avec participation au rendement transparente a été restreinte en raison de la persistante du bas niveau des taux d’intérêt. Le recul des chiffres de vente découlant de cette mesure a également influé sur les affaires nouvelles dans les assurances risque, qui sont souvent souscrites en combinaison avec une assurance épargne. Néanmoins, le volume global des primes dans les assurances risque s’est pratiquement maintenu au niveau de 2016. Dans le contexte des taux actuels, le volume des primes uniques demeure en fort recul.

En prévoyance professionnelle, l’augmentation des affaires à primes uniques est due principalement au nombre accru de portefeuilles de rentes d’invalidité transférés. Quant aux primes périodiques, leur volume a de nouveau baissé par rapport à l’exercice précédent. À la fin juin 2017, les clients de la Mobilière titulaires d’un contrat soumis à la quote-part minimale légale ont bénéficié de versements provenant du Fonds d’excédents à hauteur de 12 millions de francs au total.

En prévoyance privée, la Mobilière continue de se concentrer sur les affaires à primes périodiques, le développement de nouvelles offres innovantes dans l’assurance épargne et le renforcement de sa position de leader sur le marché des assurances vie risque, tandis qu’en prévoyance professionnelle, elle entend préserver sa position de leader de la réassurance risque d’institutions de prévoyance.

Dans le segment Particuliers, nos prestations en cas de décès ont augmenté par rapport à l’exercice précédent, mais les prestations en cas d’invalidité ont diminué. En prévoyance professionnelle, les charges globales pour invalidité sont en net recul par rapport à 2016. En revanche, les charges pour décès ont sensiblement augmenté, surtout en raison de la constitution de provisions à un taux d'intérêt technique inférieur à celui de 2016.  Le taux de frais a reculé, passant de 14,6% à 14,3%.

Résultat des placements: marchés des actions boostés par l’embellie conjoncturelle mondiale

Dans le sillage de l’évolution positive des marchés financiers, les actifs immobilisés ont augmenté de 5% au premier semestre 2017, pour atteindre 18,152 milliards de francs. La performance1 a atteint 1,7% (exercice précédent: 2,6%). Alors qu’à la même période de l’exercice précédent les obligations avaient joué un rôle de premier ordre dans la performance globale, au premier semestre de 2017, leur contribution est négative en raison de la remontée partielle des taux. En outre, la performance de l’or est nettement inférieure à celle de l’exercice précédent. Basé sur la valeur comptable moyenne des placements, le rendement des placements s’est élevé à 1,3% (exercice précédent: 1,1%). Cette hausse est attribuable aux bénéfices de réalisation qui ont surcompensé la baisse des produits d’intérêt et l’augmentation des amortissements pour variations de cours. Au final, les opérations financières ont contribué au résultat semestriel du Groupe pour 217,3 millions de francs (exercice précédent: 173,0 millions). Cette hausse repose principalement sur l’augmentation des bénéfices d’aliénation d’actions et de fonds d’actions. 

Le Groupe Mobilière

En Suisse, un ménage sur trois est assuré auprès de la Mobilière. Au 31 décembre 2016, les recettes de primes totales de l’assureur toutes branches s’élevaient à 3,630 milliards de francs. Présentes sur quelque 160 sites, 79 agences générales entrepreneuriales possédant leur propre service des sinistres offrent un service de proximité à 1,7 million de clients. La Mobilière Suisse Société d’assurances SA est domiciliée à Berne et la Mobilière Suisse Société d’assurances sur la vie SA à Nyon. Font en outre partie du Groupe: Mobilière Suisse Asset Management SA, Protekta Assurance de protection juridique SA, Protekta Conseils-Risques SA, Mobi24 Call-Service-Center SA et XpertCenter SA, ayant toutes leur siège à Berne, ainsi que Trianon SA, ayant son siège à Renens, et SC, SwissCaution SA, ayant son siège à Bussigny.

La Mobilière emploie en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, ses marchés domestiques, plus de 4900 collaborateurs et offre 327 places d’apprentissage. Fondée en 1826 en tant que coopé­rative, elle est la plus ancienne société d’assurances privée de Suisse et n’a jamais changé de forme juridique