L’assurance, c’est bien – la prévention, c’est mieux

Lundi, 5. Novembre 2007

La Mobilière et l’Assurance immobilière Berne (AIB) s’engagent pour le projet de prévention «Protection contre les crues du Lyssbach, étape Leen – Moosmatt». EIles soutiennent les pouvoirs publics à hauteur de 176'000 francs chacune.

Au cours de l’été 2007, des crues à bon nombre d’endroits ont démontré qu’il y a un besoin impérieux d’agir au niveau de la prévention – il convient par conséquent d’agir aussi à Lyss, qui a été inondée trois fois en deux mois. Des efforts sont en train d’être déployés dans le Seeland, pour activer la protection contre les crues. La Mobilière et la Fondation pour la prévention des dommages immobiliers créée par l’Assurance immobilière Berne (AIB) s’engagent à hauteur de 176'000 francs chacune pour le projet de prévention «Protection contre les crues du Lyssbach, étape Leen – Moosmatt». Ceci correspond à 50 pour cent des coûts que l’Association de communes du Lyssbach doit prendre en charge; les coûts du projet représentent un montant total de 2,2 millions de francs.

Commencement des travaux à la fin de l’année

Afin d’améliorer la protection contre les crues, le Lyssbach sera réaménagé et renaturé dans le secteur de Leen – Moosmatt; les travaux de construction débuteront déjà à la fin de l’année et devraient être conclus en été 2009. «Notre compagnie est disposée à assumer une
responsabilité et à soutenir les pouvoirs publics», a déclaré Patrick Zahnd, agent général de la Mobilière à Lyss. Mais les assurances s’abstiennent de participer aux coûts de la galerie d’évacuation planifiée à Lyss, parce qu’elles considèrent ce projet comme étant une tâche des pouvoirs publics.

10 millions provenant du fonds d’excédents

Après les crues de l’été 2005, le plus grand assureur de choses en Suisse a débloqué 10 millions de francs provenant du fonds d’excédents de la coopérative pour des projets de prévention contre des dangers naturels. Au sens d’une rallonge financière et d’un financement partiel, il veut contribuer à empêcher des dommages. Afin d’affecter les fonds à bon escient, la Mobilière a fait déterminer par ses agences générales implantées localement où des projets de prévention sont planifiés et a examiné ces projets en détail. Jusqu’à présent, 22 projets en Suisse ont bénéficié de ce soutien; d’autres sont en train d’être examinés.

Fondation bernoise pour la prévention des dommages immobiliers (FBPDI) de l’AIB

De par la Fondation bernoise pour la prévention des dommages immobiliers (FBPDI) créée en 2006 et dotée de 5 millions de francs, l’AIB veut aussi amener les propriétaires de maisons, au moyen de financements incitatifs, à prendre des mesures préventives de protection d’objets. Grâce à de petits projets, mais qui sont judicieux, de gros dommage peuvent souvent être empêchés ou pour le moins être sensiblement diminués. Une équipe comportant des spécialistes en la matière est à disposition à l’AIB, pour des conseils gratuits.