100'000 francs pour les enfants souffrant d’insuffisance rénale

Mardi, 6. Mai 2008

La Mobilière Coopérative a fait un don de 100'000 francs à la fondation «Kids Kidney Care». Ce don doit permettre aux enfants et aux adolescents souffrant d’insuffisance rénale de participer à un camp de vacances avec suivi médical.

Le Fonds de donation de la Mobilière Suisse Société Coopérative fait chaque année un don de 100'000 francs à une institution d’utilité publique. Le 5 mai 2008, Urs Berger, CEO de la Mobilière, a ainsi remis un chèque de ce montant à Marilyn Zeller, présidente de «Kids Kidney Care». Cette fondation soutient depuis dix ans les enfants et les adolescents souffrant d’insuffisance rénale. «Le nombre de cas d’insuffisance rénale augmente, même chez les enfants», explique Mme Zeller. Les patients présentent un risque accru d’hypertension, de troubles cardio-vasculaires et d’attaques cérébrales. Le don de la Mobilière doit permettre aux enfants et aux adolescents malades de participer à un camp de vacances avec suivi médical. Pour beaucoup d’entre eux, ces séjours médicalement assistés sont des moments d’évasion inoubliables. «Apporter du bonheur dans la vie de ces enfants nous tient à coeur. C’est pourquoi nous soutenons ce camp de vacances», déclare Urs Berger.

Rencontre avec le Pape

En 2006, Marilyn Zeller s’est rendue au Vatican afin de plaider la cause des personnes atteintes d’insuffisance rénale. Lors d’une audience générale, elle a remis une lettre à sa Sainteté le Pape Benoît XVI lui demandant de sensibiliser les populations au don d’organes dans le monde en général et en Suisse en particulier, car avec quatorze donneurs par million d’habitants, notre pays fait figure de mauvais élève en Europe en termes de dons. Selon Mme Zeller, «le grave manque de dons d’organes aura d’importantes répercussions sur Kids Kidney Care». La Mobilière assume pleinement sa responsabilité sociale par des dons, comme celui versé à la fondation «Kids Kidney Care». L’année dernière, le Fonds de donation de la coopérative a ainsi apporté un soutien de l’ordre de 600'000 francs au total à de nombreux projets sociaux, culturels ou d’utilité publique dans tout le pays.