L’histoire de notre engagement

Au service du bien commun depuis 1826

Depuis sa fondation en 1826, la Mobilière assume la conscience de sa responsabilité en tant que coopérative. Nous avons établi pour vous un tour d'horizon chronologique des principales stations de son engagement pour la société. Sans compter toutes les contributions mises à disposition chaque année au niveau local et régional par la Fondation du Jubilé ainsi que par les agences générales. 

La Suisse inaugure l’ouvrage du siècle

La Mobilière soutient la grande fête d’inauguration du tunnel de base du Gothard.

Cap sur le futur

La Mobilière baptise à Erstfeld sa loco du futur dans le cadre de Gottardo 2016.

Le plus ancien prix d’encouragement

Le «Prix Mobilière» fête son vingtième anniversaire et récompense deux artistes. 

Maîtrise de la consommation d'eau

La Mobilière investit dans la société Amphiro AG. Ce spin-off de l'EPF a développé un système permettant de mesurer et de gérer la consommation d'eau sur quasi n'importe quel robinet. Nous contribuons donc à la transition énergétique.

Projet du siècle Gottardo

Le projet du siècle qui rassemble

La Mobilière devient partenaire principale du projet «Gottardo 2016». Ouverture du nouveau tunnel de base du Saint-Gothard le 1er juin 2016.

La durabilité en région

Création d'un fonds spécial dédié à des projets de développement durable régionaux, soutenus par les 79 agences générales.

 

Château Thun

Le génie créateur d'un château

Ouverture du «Forum Mobilière Thoune» avec lequel la Mobilière soutient activement la force d'innovation des PME suisses.

Promouvoir l'économie durable

Membre fondateur de Swiss Sustainable Finance, une organisation de promotion de la durabilité sur le marché financier suisse .

La Mobilière dans le miroir de la durabilité

En avril, la Mobilière publie son premier rapport sur la durabilité.

La ville, un espace de vie durable

Signature du contrat «Chaire Mobilière» en écologie urbaine et en espaces de vie durables à l'EPFL de Lausanne.

Sharoo – partage de véhicules

Partager au lieu d'acheter

Participation à Sharoo, une plateforme pour le partage de véhicules.

Étudier les données

Création du laboratoire Mobilière d'analytique, une initiative commune de la Mobilière et de l'EPF de Zurich. Les travaux de recherche ont pour but d'exploiter le potentiel des mégadonnées et des systèmes analytiques avancés pour les assurances et la prévention.

Promouvoir la relève sportive

Développement de l'engagement pour le sport, de swiss unihockey au volleyball, au handball et au basket. Par l'intermédiaire des meilleurs scoreurs Mobilière, ce sont 400 000 CHF qui vont chaque année à la génération montante des quelque 70 clubs de la NLA.

La force de l'art

Dans l'engagement sociétal de la Mobilière, l'art joue un nouveau rôle, celui de moteur pour dynamiser le développement durable. Des artistes et leurs expertises très spécifiques sont activement impliqués dans différents projets et processus de travail. La collection d'art de la Mobilière fait écho à cette démarche.

sponsor principal du Zoo de Zurich

Bien-être des animaux et proximité avec la nature

La Mobilière devient sponsor principal du Zoo de Zurich. Après le Parc aux ours de Berne, elle souligne ainsi son engagement diversifié pour les gens, les animaux et la nature.

Investissement dans la prévoyance des collaborateurs

Avec un montant exceptionnel de 190 millions de CHF, la Mobilière prend des mesures structurelles en faveur des caisses de pension de ses collaborateurs.

Engagements culturels

La Mobilière est sponsor du Paléo Festival de Nyon et sera partenaire de la Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpestres à Berthoud en 2013, deux engagements culturels de grande envergure parmi de nombreux autres petits et grands.

Innovation dans l'identification des risques

Développement et lancement du système d'information géographique MobiGIS: premier système en Suisse à réunir des cartes cantonales de dangers et à les mettre en corrélation avec des données macroéconomiques et assécurologiques. 

Biotope pour ursidés

Sponsor principal du nouveau Parc aux ours à Berne, qui permet aux ours de vivre dans des conditions adaptées à leur espèce. Ouverture du parc en 2009.

chaire de recherche en climatologie

Étudier les changements climatiques en territoire alpin

La Mobilière finance une chaire de recherche en climatologie en région alpine à l'Université de Berne. Les travaux de recherche devraient permettre, entre autres, d'en savoir davantage sur la survenance d'événements extrêmes.

Avertis à temps

La Mobilière lance Alerte-Météo en coopération avec MétéoSuisse et les Etablissements cantonaux d'assurance des bâtiments.

Engagement dans le sport populaire

La Mobilière devient partenaire de swiss unihockey. A titre de partenaire principale, elle se focalise sur les meilleurs scoreurs de la NLA, les équipes nationales, la finale de la Coupe, la relève et le sport populaire, ainsi que sur la NLA.

projets à but préventif

Contre les chutes de pierres, les avalanches et les inondations

Depuis 2005, la Mobilière soutient des projets à but préventif contre les dangers naturels dans toute la Suisse. Elle les a financés à hauteur de 10 millions de francs, prélevés sur le fonds d'excédents.

Du gneiss de Vals

La Mobilière participe à l'aménagement de la nouvelle Place fédérale de Berne, pour un montant de 1,7 million de francs.

Propulsé par le soleil

Pour fêter son 175e anniversaire, la Mobilière offre au grand public le spectacle du catamaran solaire MobiCat sur le lac de Bienne.

Récompenser les jeunes artistes

La compagnie d'assurance-vie Providentia (aujourd'hui «Mobilière Suisse Société d'assurances sur la vie SA»), crée à Nyon le prix «Young Art» destiné aux jeunes artistes suisses. En 2004, il devient «Prix Mobilière».

Investissement pour les collaborateurs

Création de mikado, notre propre crèche à Berne. En 2007, une autre crèche (Crechendo) est ouverte aux enfants de nos collaborateurs à Nyon.

Les assurés aussi font la fête

Parts de bénéfice Anniversaire distribués aux assurés sous forme de réduction de prime de 10 %.

Cadeau d'anniversaire pour la science, l'art et la culture

Pour le 175e anniversaire de la Mobilière, création de la Fondation du Jubilé, dédiée à la promotion des sciences, des arts et de la culture. Actuellement, elle soutient chaque année entre 20 et 30 projets. Les subventions accordées pour chaque projet sont de 5 000 à 40 000 CHF.

Cadeau d'anniversaire au profit de l'utilité publique

Un fonds complémentaire de donations, alimenté tous les ans d'un montant de 1 500 000 CHF prélevé sur les bénéfices de la société, permet de soutenir toutes sortes de projets et organisations d'utilité publique.

Collection d'art de la Mobilière

La Collection d'art s'agrandit

La Collection d'art de la Mobilière se développe peu à peu dans les années 70. Elle est axée en priorité sur l'art suisse, depuis les Modernes classiques et la création artistique bernoise. Plus tard, les œuvres seront accrochées dans les bureaux et présentées dans le cadre d'expositions régulières.

Adoucir les conséquences de la guerre

Aide de 100 000 francs accordée à l'organisation «Don suisse pour les victimes de guerre».

Prévoyance pour les collaborateurs de l'entreprise

Création d'une caisse d'assistance pour les employés des agences générales, en plus des contrats d'assurances de groupes déjà existants.

Inscription dans les statuts d'un intéressement facultatif aux bénéfices

La révision des statuts de 1938 ouvre la voie à la participation facultative aux bénéfices pour les assurés. En 1940, cette participation est accordée pour la première fois, en 1945 pour la deuxième fois, sous forme d'une réduction de prime de 20 %. Les versements facultatifs prélevés sur le fond d'excédents de la coopérative ont lieu aujourd'hui encore régulièrement.

«Bûcheron» (1910) de Ferdinand Hodler

Le premier tableau

L'achat d'une version du «Bûcheron» (1910) de Ferdinand Hodler sera la première pierre de la Collection d'art de la Mobilière. 

Règlement pionnier en faveur des assurés

La Mobilière instaure un «Règlement concernant l'indemnisation de dommages causés par les éléments naturels» qui prévoit des remboursements de sinistres sans exiger de primes supplémentaires de la part des assurés. 

Ce règlement amène les autres compagnies d'assurance à suivre l'exemple de la Mobilière pour rester concurrentielles vis-à-vis d'elle. Le règlement de la Mobilière ouvrira la voie à d'autres règlementations dans le cadre de l'Association des établissements d'assurance incendie. 

Contributions facultatives versées à des sinistrés

La Mobilière commence à verser des contributions d'un montant moyen de 50 000 francs par an à des assurés ayant subi des dommages causés par des évènements naturels non assurés.

Vergütung bei unversicherten Elementarschäden

Pour le centenaire, création d'un fonds pour dommages non assurés

A l'occasion de son 100e anniversaire, la Mobilière crée un fonds dont les bénéfices sont utilisés pour l'indemnisation facultative en cas de dommages dus à des événements naturels non assurés, tels que les inondations, les avalanches, les glissements de terrain et autres, ainsi que pour des œuvres caritatives.  Au cours des années suivantes, le fonds continue d'être alimenté, pour atteindre plus de 3 millions de francs jusqu'en 1935.

Prévoyance en faveur des agents généraux indépendants

Avec un montant de 250 000 francs, la Mobilière pose la première pierre de la prévention vieillesse et invalidité des agents généraux. En 1938, celle-ci devient une caisse de pension indépendante.

Première participation aux bénéfices

Une modification des statuts permet pour la première fois qu'une réduction de prime de 10 % soit accordée aux assurés en raison de la bonne marche des affaires.

Institutionnalisation de la sécurité sociale

La Mobilière instaure une caisse de pension pour les collaborateurs de l'administration.

Sécuriser ses propres collaborateurs

La Mobilière s'occupe très tôt de la prévoyance en faveur de son personnel et souscrit à ses propres frais des assurances-vie pour le personnel du siège de la société. Elle crée également un fonds d'invalidité. Elle compte ainsi parmi les premières entreprises privées qui se préoccupent de la prévoyance de ses employés.

Karl Anton von Lerber von Arnex (1784-1837)

Création de la Mobilière

La Mobilière («Société mutuelle d'assurance suisse contre l'incendie du mobilier» est fondée à Berne: c'est la première assurance privée de Suisse, une coopérative et œuvre de solidarité pour une protection d'assurance abordable pour tous.

La force dynamisante et le premier président de la Mobilière est Karl Anton von Lerber von Arnex (1784-1837), poids lourd politique dans le canton et la ville de Berne, cofondateur à Morat de la société antécédente à la Mobilière, plus tard président de la Société bernoise d'utilité publique et dirigeant de nombreuses actions humanitaires.

Premiers efforts pour créer une assurance des biens mobiliers

Sur une initiative privée, un premier essai de création d'une assurance suisse privée pour les biens mobiliers est tenté à Morat. La société est officiellement constituée, mais elle ne démarrera jamais son activité. Les raisons n'en sont pas claires.

En Suisse à cette époque, les premiers établissements cantonaux d'assurance incendie des bâtiments fonctionnent déjà, ainsi que plusieurs sociétés anonymes privées de l'étranger pour l'assurance des biens mobiliers. Les tarifs de ces assureurs étrangers sont considérés comme trop élevés. La sortie de capitaux vers l'étranger est également critiquée.

 

Le temps semble venu: question de la Société suisse d'utilité publique (SSUP)

Comme thème de son assemblée générale annuelle, la SSUP pose la question suivante: «Serait-il souhaitable d'avoir une assurance mobilière suisse qui serait fondée sur les simples principes d'une assurance mutuelle contre les dommages et sans bénéfice pécuniaire pour les dirigeants de l'institution?» Un rapport et une commission suivent.