mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

""
""

Notre programme Trainee

En tant que stagiaire à la Mobiliar, vous prendrez pied dans le monde professionnel de l'assurance

Vous êtes titulaire d’un diplôme de master ou sur le point de l’être? Alors notre programme Trainee est parfait pour débuter votre carrière.

Le programme Trainee en bref

  • Ce programme vous permet d’acquérir une expérience précieuse au sein de l’une des plus grandes sociétés d’assurances de Suisse. Il constitue en outre un excellent tremplin pour votre carrière. 
  • Que ce soit dans le domaine du marketing, du management de produits ou de l’innovation, la Mobilière propose toute une palette d’offres pour trainees.
  • Le programme démarre en octobre et dure douze mois. Les candidatures sont ouvertes au printemps.

Aux fonctions d'entrées

Le programme Trainee en détail

Notre programme Trainee vous offre l’occasion idéale de compléter vos connaissances théoriques par une expérience pratique. Vous faites partie intégrante de l’équipe dès le premier jour et, à ce titre, assumez d’emblée des responsabilités dans des activités liées à votre secteur et à des projets. Accompagné-e par un mentor, vous avez la possibilité de réseauter au sein de l’entreprise et de participer à des formations continues. Une mission hors de Suisse vous intéresse? Vous pouvez aussi effectuer un séjour à l’étranger chez l’un de nos partenaires Eurapco.

    ""

    Ce que vous apportez à la Mobilière

    Pour intégrer la Mobilière en tant que trainee, vous devez être titulaire d’un diplôme de master, ou sur le point de l’être. Les qualités suivantes sont aussi pour nous essentielles:

    • Personnalité proactive, autonome et motivée à apprendre 
    • Approche de travail orientée mise en œuvre et solutions 
    • Plaisir à travailler en équipe 
    • Curiosité pour le domaine de l’assurance

    Suivant la mission, des qualités propres au domaine en question peuvent en outre être exigées. Elles seront précisées dans l’annonce correspondante, le cas échéant.

    Fonctionnement du processus de recrutement pour un poste de trainee

    Le programme démarre en octobre et se termine en septembre de l’année suivante. Les candidatures pour un poste à pourvoir doivent nous parvenir au printemps. Après avoir étudié l’intégralité des dossiers avec les secteurs compétents, nous organisons une demi-journée de recrutement entre avril et mai en vue de permettre une prise de contact entre les candidats et la Mobilière. Nous vous communiquons notre décision au plus tard une semaine après la tenue de la manifestation.

    Qu’advient-il à l’issue du programme Trainee?

    Nous demandons à nos trainees de faire preuve d’esprit d’initiative, y compris en ce qui concerne la poursuite de la collaboration avec la Mobilière. Jusqu’à présent, plus de la moitié des trainees ont trouvé un emploi à la Mobilière à l’issue de leur mission.

    Pour cela, ils ont su mettre à profit leur réseau interne ainsi que les connaissances acquises tout au long du programme Trainee.

    Notre programme Trainee: ce que disent nos (anciens) trainees

    Adapter les produits au marché

    Dans le cadre du développement de nos produits, nous n’hésitons pas à mettre en œuvre les adaptations que nous estimons nécessaires.

    ""

    Muriel Kolly – ancienne Master-Trainee, Management du produit Assurances, Berne

    Sandro Ferrari – ancien Master-Trainee, Management du produit Prévoyance, Nyon

    «Notre équipe a pour mission de s’assurer que les produits d’assurance véhicules existants sont toujours à jour et qu'ils répondent aux besoins de nos clients. Si ce n’est pas le cas, nous les remanions ou développons de nouveaux produits. Bien entendu, nous nous intéressons aussi à ce que font nos concurrents. Nous assurons une veille de marché, procédons à des analyses de marché, élaborons des comparatifs avec la concurrence et des comparatifs de performance. Je sais que Sandro a des tâches similaires dans le domaine de la prévoyance. C’est pourquoi nous avons régulièrement des échanges.

    Mon travail est extrêmement varié et comme je ne suis pas impliquée dans les affaires courantes, je n’ai pas de routine quotidienne. Je suis également impliquée dans un processus de développement de produits pour les véhicules d’occasion: lors d’un atelier, nous avons déjà généré les premières idées, que Sandro mettra ensuite en œuvre. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner!»

    Vous aimez les gens, les problèmes et les chiffres? Le management du produit, c’est pour vous!

    «Muriel et son équipe s’occupent avant tout de l’assurance véhicules, tandis que moi je m'occupe de la prévoyance. Notre équipe développe des idées et des concepts pour des nouveaux produits d’assurance vie. La Mobilière est leader au niveau de l'assurance vie risque. Ce succès ne s’est pas bâti en un jour! Grâce à des études de marché et à des entretiens clients, nous identifions les besoins des clients qui ne sont pas encore couverts et réfléchissons aux améliorations qui pourraient être apportées à nos propres produits.

    Je travaille actuellement sur un projet pilote dont nous aimerions tester le concept. J’ai participé à la conception du projet et je m'occupe aussi maintenant de la phase test du pilote. Je suis très heureux d’avoir autant de responsabilités en tant que trainee et j’espère pouvoir également mettre mes connaissances à profit du secteur Management du produit Assurances par la suite.»

    Apprendre des données

    Chez nous, à l’actuariat, les risques ne sont pas laissés au hasard.

    ""

    Mara Nägelin – ancienne Master-Trainee, Actuariat, Berne

    Aurel Adler – ancien Master-Trainee, Analyses et données, Berne et Zurich

    «À la Mobilière, l’actuariat est divisé en trois services: reserving , pricing et statistiques. Dans tous les secteurs de l’entreprise, les risques sont évalués à l’aide de méthodes et de modèles issus des mathématiques, de la théorie des probabilités et des statistiques mathématiques.

    Le premier projet que j’ai choisi est l’analyse du risque d’inflation dans le calcul des réserves. Sur la base d’informations que j’ai recueillies, j’ai mis en place un modèle mathématique pour évaluer l’effet de différents scénarios d’inflation. Je peux déterminer moi-même la méthodologie et la démarche. Le fait de savoir que mes calculs sont précieux pour la Mobilière me motive à donner toujours le meilleur de moi-même. Mon deuxième projet s’inscrit dans le cadre de la coopération avec l’alliance Eurapco, qui regroupe des compagnies d’assurances européennes de premier plan opérant sur une base coopérative. Je souhaite améliorer les processus classiques de calcul des réserves à l’aide de nouvelles découvertes issues de la science des données et du machine learning. Dans ce projet, je travaille non seulement avec des équipes internationales, mais aussi avec Aurel et ses collègues, parce qu’ils sont nos experts en matière de données.»

    Nous ne perdons pas notre sang-froid, même lorsque nous avons affaire à des tableaux Excel de 300 colonnes.

    «Au département Analyses et données, nous voulons, en résumé, acquérir des informations à partir des données et les utiliser intelligemment. Nous utilisons diverses sources de données, que nous analysons pour améliorer les processus, pour agréger et transmettre les informations ou pour mettre en place des systèmes de recommandation. Pour les restaurants, par exemple, les conseillers en assurances devaient jusqu’ici remplir une feuille d’inventaire complexe afin de déterminer la somme d’assurance. Grâce au machine learning, entre autres, je devrais pouvoir identifier les principaux facteurs clés dont dépend la somme d’assurance. Ainsi, à l’avenir, seules quelques informations seront nécessaires pour estimer la somme d’assurance. Bien entendu, cela simplifierait grandement l’ensemble du processus d’estimation.

    Je travaille sur un projet de tarification et je vois Mara régulièrement. Nous sommes sur la même longueur d’ondes et partageons le même état d’esprit: nous avons tous les deux une formation en mathématiques, nous connaissons la programmation et nous avons les capacités d’analyse nécessaires pour ces tâches.»

    Vivre la marque

    Humains, proches de nos clients et responsables. Nous nous assurons que ces mots ne restent pas de vaines promesses.

    ""

    Anja Durret – ancienne Master-Trainee, Gestion de la marque, Bern

    «Au service Gestion de la marque, nous sommes responsables du contenu et de la gestion formelle de la marque Mobilière à tous les points de contact. Nous veillons à ce que l’identité visuelle de la Mobilière soit homogène face à l’extérieur. Par exemple, je coordonne l’élaboration de la signalétique extérieure et la conception des vitrines des agences générales, et je conseille les collaborateurs et les filiales pour toutes les questions d’image de marque et de design. Une marque ne se résume pas à son visuel, aussi réussi soit-il. C’est pourquoi nous nous occupons également du positionnement de la marque en matière de contenu, nous analysons sa réputation et développons la stratégie de marque.

    Le succès d’une marque passe aussi par ses collaborateurs. Tous les collaborateurs de la Mobilière sont des ambassadeurs de la marque Mobilière, car ils incarnent cette marque vis-à-vis des clients et des non-clients. Et c’est exactement là que j’interviens: je soutiens les collaborateurs par diverses mesures pour leur permettre de tenir la promesse de notre marque lors de chaque contact client. Cela demande du travail de conception, de la coordination, beaucoup de créativité et surtout un immense travail d’équipe! »

    Comprendre les besoins des clients

    Nous nous mettons à la place du client et gardons toujours ses besoins à l’esprit.

    ""

    Julia Bitschnau – ancienne Master-Trainee, Customer Experience, Berne

    «Au département Customer Experience, le client est au centre: nous nous mettons à sa place et examinons de près les expériences qu’il a réalisées avec la Mobilière, que ce soit un entretien téléphonique, un processus de conseil ou une aide en cas de sinistre. Nous soutenons également d’autres services spécialisés de la Mobilière, par exemple lors du développement ou du relancement d’un produit.

    Pour comprendre ce que nos clients pensent, ressentent, disent, voient ou entendent, nous utilisons des personas, par exemple. Ces modèles de clients ont été conçus pour aider les collaborateurs à se glisser dans la peau du client et à voir les choses de son point de vue. Afin de faire connaître ces personas à tous les collaborateurs de la Mobilière, j’ai mené une campagne de promotion active avec, d’une part, une brève vidéo de présentation et, d’autre part, une action de distribution de chocolats. À côté de la gestion des personas, je mène des entretiens clients, dirige des groupes de travail et réalise des enquêtes par panel en collaboration avec le département Customer Insights, afin de mieux comprendre nos clients. Notre objectif est d’empêcher que des expériences ou des produits qui ne répondent pas aux besoins et aux attentes de nos clients voient le jour à la Mobilière.»

    Concevoir des offres de développement

    Nous veillons à ce que chaque collaborateur trouve sa place chez nous, même s’il n’a pas un poste de travail fixe.

    ""

    Jérôme Bösiger – ancien Master-Trainee, Human Development, Berne

    «Je suis coordinateur à la fois pour les offres CrossCompany, rotation de poste et pour les entrées dans la vie professionnelle de jeunes collaborateurs IT mais je le suis également pour les thèses de bachelor et de master. Je rédige des offres d’emploi, j’organise des entretiens d’embauche entre des étudiants et des collaborateurs de la Mobilière, j’organise des rotations de postes pour les collaborateurs intéressés et je leur offre un accompagnement durant cette phase. Mais mon travail n’est pas seulement administratif. Je fais également de la conception: les offres doivent être constamment étendues et améliorées, ce qui requiert des processus uniformes ainsi que des documents et des outils ad hoc.

    Comme mon domaine de compétence est très vaste, j’ai l’occasion d’avoir des contacts avec de nombreux collaborateurs de la Mobilière. L’interdisciplinarité, chez nous, ce n’est pas de la théorie! Bien sûr, il n’est pas toujours facile de suivre tous les projets en cours. Il faut  savoir garder la tête froide!»

    Préserver l’esprit start-up

    Au service Innovations, j’ai tout de suite appris que les vedettes rapides de la Mobilière ne naviguaient pas que sur l’eau.

    ""

    Carmen Broger – ancienne Master-Trainee, Innovation, Berne

    «Au sein du département Écosystèmes et Innovations de la Mobilière, le terme «vedette rapide» est récurrent. Ces projets expérimentaux ont pour but d’identifier les opportunités du futur pour la Mobilière. Notre équipe de vedette rapide fonctionne comme une start-up au sein de l’entreprise. Nous sommes plus rapides, plus agiles et plus maniables que le bateau-mère Mobilière. Au service Innovations, nous interrogeons nos clients sur leurs besoins et développons ensuite un prototype adapté. Nous faisons ensuite tester ce prototype par les clients, pour savoir ce qui leur plaît ou ce qui manque encore selon eux. Sur la base des retours des clients, nous remanions le prototype. Ce processus itératif se poursuit jusqu’à ce que nous ayons développé un produit qui réponde aux besoins des clients et pour lequel ceux-ci sont prêts à mettre la main au porte-monnaie. Tout au long de ce processus, nous travaillons en équipe. Le travail d’équipe est fondamental dans le domaine de l’innovation. Notre réunion quotidienne autour du tableau kanban nous permet de nous mettre à jour, de discuter des prochaines étapes et de nous répartir les tâches.

    Si vous pensez que l’innovation est guidée par l’intuition et qu’elle se fonde sur des approximations, détrompez-vous: nos méthodes de travail sont celles du design thinking et nous explorons diverses hypothèses. Et bien sûr, nous ajoutons à tout cela juste ce qu’il faut de bon sens!»