Écrire l’histoire de l’assurance grâce à l’intelligence artificielle

Comment révolutionner nos processus et nos produits grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique? 

 

Mirco Rossi – data scientist à Berne

«En tant que data scientist, j’introduis à la Mobilière de nouvelles approches basées sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique dans le but de simplifier ou d’optimiser des processus, ou encore de développer des produits innovants grâce aux données. Nous voulons rendre la Mobilière «accro aux données», afin de prendre des décisions davantage basées sur des données et de simplifier l’interface client. Par exemple, l’un de nos objectifs est de parvenir à estimer automatiquement les frais de réparation à partir d’une photo, dans le cas d’un sinistre automobile. Autre exemple: utiliser l’intelligence artificielle pour classer et catégoriser des sinistres par type d’assurance sur la base de la description saisie par le client. De cette manière, nous pourrons simplifier et accélérer le processus de traitement. Le travail des data scientists est vraiment interdisciplinaire: dans un premier temps, nous identifions les domaines d’application potentiels avec le business. L’intelligence artificielle étant encore pour beaucoup un concept trop abstrait, notre mission consiste également à expliquer au business les possibilités de mise en œuvre. Après avoir identifié un domaine d’application, nous devons nous procurer les données nécessaires et les analyser. Dans notre exemple, il s’agit de comparer les données de millions de photos de sinistres automobiles avec les informations de sinistres correspondantes. Ce faisant, nous établissons un modèle et évaluons s’il fonctionne bien. Dans ce cas précis, nous voulons savoir dans quelle mesure le modèle peut reconnaître des sinistres automobiles. Si les résultats sont concluants, nous présentons le modèle au business et le perfectionnons selon une approche itérative. Parallèlement, nous collaborons continuellement avec le service informatique pour intégrer ce modèle dans une application.

Mon travail est diversifié du point de vue aussi bien de la collaboration avec les différentes équipes du business et des TI que des domaines d’application dans lesquels nous travaillons: reconnaissance de textes, de langues et d’images pour différents domaines tels que la Souscription, les services de sinistres ou le Customer Care Center. Les échanges intensifs avec des universités et les principales entreprises suisses au sein de meetups, de groupes d’experts ou encore de conférences (p. ex. au sein de «Swiss Alliance for Data Intensive Services» dont nous sommes membres) sont une véritable source d’enrichissement. Par son ouverture d’esprit, son environnement flexible et agile et la diversité de ses données, la Mobilière est pour nous, data scientists, un superbe terrain de jeu qui nous permet de créer de la valeur ajoutée pour le business!»