Agilité et interdisciplinarité pour de nouvelles solutions

Comment nous vivons l’interdisciplinarité au quotidien en nous motivant mutuellement? 

 

Tom Hofer – business analyst à Berne   

«Pour un business analyst, le défi consiste à structurer un problème ou un thème donné puis à élaborer une solution systématique. Nous devons également connaître les différents besoins des spécialistes. En collaboration avec ces derniers, nous pouvons définir des exigences. Pour cela, nous devons comprendre les différentes perspectives et les documenter sous une forme adéquate. C’est ensuite ce qui nous sert de base pour développer de nouvelles solutions. En tant qu’interface entre le business et les TI, notre mission est exigeante et très variée. 

Dans mon travail, l’agilité gagne sans cesse en importance. Que souhaite le client ou l’utilisateur d’un processus? Comment voulons-nous répondre à leurs besoins? Ces problématiques donnent lieu à interprétation et offrent une grande marge de manœuvre en termes de solutions. Une marge de manœuvre que nous ne voulons pas restreindre avec une montagne de documents avant la phase de mise en œuvre.

Nous entendons davantage élaborer le plus tôt possible de petites unités de logiciel et les livrer au donneur d’ordre à intervalles réguliers. Ce développement par petites étapes nous permet de vérifier régulièrement si notre solution convient réellement à l’utilisateur et de déterminer où se situent les éventuelles difficultés techniques. En résumé: développeurs, représentants techniques, spécialistes des tests et business analysts travaillent en étroite collaboration et unissent leurs compétences pour constituer une équipe performante. 

Réduire de façon systématique et structurée les incertitudes, définir des exigences de différents types et selon différents points de vue grâce à des échanges permanents avec des personnes intéressantes et spécialisées dans différents domaines: voilà ce qui me passionne dans mon métier de business analyst, ici, à la Mobilière.»