1900 - 1999

Durant les premières années, la Mobilière n'assurait que les biens mobiliers contre l'incendie, par la suite, elle étendit son activité à l'assurance des bâtiments (dans les cantons sans monopole). En 1916, la société introduisit l'assurance contre le vol avec effraction. Elle élargit ainsi son offre. Par la suite d'autres risques d'assurance ont été inclus et la Mobilière s'est développée en un assureur toutes branches.

En 1926, à l'occasion de son centenaire, la Mobilière créa un fonds pour la couverture des dommages causés par les éléments naturels, inassurables jusqu'alors. Cette initiative aboutit un peu plus tard à la création de l'assurance contre les dommages naturels et du pool dommages naturels.

Depuis les années 40, la Mobilière verse régulièrement une part des excédents réalisés à ses assurés.

La société a élargi notablement son offre en introduisant successivement les diverses branches de l'assurance automobile - la casco partielle en 1960, la casco complète en 1966 et l'assurance responsabilité civile en 1978.

En 1976, à l'occasion de son 150e anniversaire, la Mobilière a créé la «fondation du jubilé» qui a pour but de favoriser la science, les arts et autres activités culturelles.

En 1986, la direction de la Mobilière emménage dans le nouveau bâtiment de la Bundesgasse 35.

La Mobilière possédait depuis un certain temps déjà des participations financières dans les compagnies d'assurance vie Providentia et d'assurance protection juridique Protekta. Dans les années 90, la Mobilière reprend ces sociétés, puis les réunit en 1997 pour former le Groupe Mobilière.

1998 est une année charnière pour la Mobilière: Le 1er janvier, elle inaugure une centrale d'appel sous le nom de Mobi24: les clients y obtiennent de l'aide et une assistance précieuse en cas d'urgence ou de panne de voiture, des renseignements et un soutien dans tous les domaines de l'assurance.

En octobre, la nouvelle identité d'entreprise est introduite: les sociétés la Mobilière, Providentia et Protekta disposent désormais d'une identité visuelle unifiée. Afin de souligner son image communicative, le nom «Mobilière Suisse» devient «La Mobilière».

Vers la fin de l'année, la Mobilière rejoint Eureko, alliance européenne de grands groupes d'assurance et de services financiers.

En décembre 1999, les délégués approuvent une nouvelle structure du groupe. La Mobilière – qui reste une coopérative – se dote d'une nouvelle structure: la Mobilière Suisse Société Coopérative devient la société faîtière du groupe et assure son orientation en fonction des intérêts des clients. La Mobilière Suisse Holding SA est l'organe de direction central du groupe – les trois filiales la Mobilière, Providentia et Protekta exercent les activités d'assurance, toutes trois sous la forme juridique d'une SA.