Nous formons pour l’avenir

De l’idée à l’innovation

Toute innovation commence par une idée, laquelle naît en principe dans un contexte qui encourage créativité et ouverture d’esprit. Dans ce domaine, nous assumons nos responsabilités et nous nous engageons en faveur de l’innovation.

L’espace de travail collaboratif ouvert et moderne aménagé en 2016 a marqué une étape importante dans la création d’un environnement de travail innovant à la Mobilière. À l’époque, le CEO Markus Hongler n’avait pas hésité à montrer l’exemple en quittant le premier son bureau individuel. C’est ainsi que les bureaux du CEO et de ses assistantes ont fait place à un nouvel environnement de travail coloré, contrastant avec la sobriété des anciens locaux et placé sous le signe de l’innovation. Un environnement où l’on façonne littéralement l’avenir. Depuis lors, la demande n’a cessé d’augmenter: aujourd’hui, cet espace est utilisé à plus de 90% de sa capacité. C’est pourquoi, dès 2020, nous proposerons à tous nos collaborateurs de nouvelles zones de travail créatives, qui seront équipées de meubles pratiques, confortables et utilisables de manière flexible, comme ceux des locaux actuels. 

En plus d’un grand espace de travail, l’atelier proposera différents matériaux pour la réalisation de prototypes. Une pièce équipée de canapés confortables invitera à la discussion et à la réflexion. Des tableaux blancs et des flip-charts mobiles seront disponibles partout, afin que les idées communes puissent également être développées sur la base d’un support visuel. Les salles pourront accueillir jusqu’à 25 personnes et être utilisées librement par les collaborateurs.

Gestion externe

À l’heure actuelle, nous sommes confrontés à un environnement toujours plus complexe et incertain, à des cycles de vie de produits de plus en plus courts, à des changements rapides. En d’autres termes, la pression d’innovation est toujours plus grande. Pour innover, il faut savoir combiner habilement créativité, rapidité et savoir-faire spécifique. 

En misant sur une approche «Open Innovation», la Mobilière s’ouvre vers l’extérieur et partage son processus d’innovation avec des partenaires, des start-up, des instituts de recherche et des associations. Non seulement cette approche nous apporte de nouvelles idées, mais elle nous permet également de connaître les besoins des utilisateurs, d’accéder au savoir-faire d’experts et à de nouvelles technologies.

Atelier du futur 

À l’été 2018, nous avons mis en place un projet pilote dans le cadre duquel une centaine de jeunes ont pu réfléchir de manière créative, interactive et pratique à la manière de façonner le monde de demain selon une approche durable. Les participants se sont notamment intéressés à des sujets tels que la nature, la consommation et la numérisation. Encadrés par un spécialiste en informatique, la designer Andrea Staudacher et le rappeur lucernois Mimik, ils ont découvert que leurs idées créatives pouvaient avoir un réel impact sur le monde de demain et qu’ils pouvaient contribuer à façonner le futur. 

Laboratoire Mobilière à l’EPFZ

Le laboratoire Mobilière d’analyse des données de l’EPFZ se concentre sur l’exploration du potentiel de l’analyse avancée appliquée à de grandes quantités de données dans le secteur de l’assurance. Les travaux du laboratoire portent en particulier sur la thématique du vivre ensemble. L’objectif est d’utiliser les informations contenues dans nos données (p. ex. les données de sinistres) et de les combiner avec des sources de données externes. Les résultats des travaux du laboratoire génèrent une valeur ajoutée qui profite à tous. Une façon pour la Mobilière d’assumer sa responsabilité sociétale.  

Laboratoire Mobilière de recherche sur les risques naturels à l’Université de Berne

Créé en 2013 en collaboration avec le Centre Oeschger (OCCR) de l’Université de Berne, le laboratoire Mobilière de recherche sur les risques naturels étudie et quantifie les risques climatiques, les dangers naturels et leurs conséquences. Il s’intéresse également à la répartition de ces phénomènes dans l’espace. Ses recherches sont principalement axées sur les processus responsables de la formation de la grêle, des tempêtes, des hautes eaux et des mouvements de masse.

Plus d'informations