Vélos électriques – couverture d'assurance idéale

Voilà ce à quoi vous devez penser avant d'acheter un vélo électrique

De plus en plus de gens utilisent des vélos électriques. Untel pour que la montée ne paraisse plus si raide, un autre pour ne plus transpirer autant lors de son trajet quotidien en direction du bureau. Il existe en effet de nombreuses raisons d'acheter un vélo électrique. C'est alors que se pose la question de l'assurance.

Aujourd'hui, si vous souhaitez acheter un vélo électrique, vous avez l'embarras du choix. Des VTT sportifs aux vélos de tourisme parfaits pour les longues distances en passant par les vélos confortables pour le quotidien, il y en a pour tous les goûts. La différence principale entre ces vélos électriques est l'assistance au pédalage, soit la puissance du moteur, dont dépend également l'assurance.

Vélo à moteur ou vélo tout court?

  • Les vélos électriques dépassant les 25 km/h ou possédant une assistance au pédalage de 501 à 1 000 watts sont définis comme des vélos à moteur (ou autrement dit: des cyclomoteurs). Ils doivent être équipés d'un rétroviseur, d'un éclairage fixe et d'une plaquette de couleur jaune où sera collée une nouvelle vignette chaque année. Un permis cyclomoteur est également nécessaire pour les conduire. Pour les vélos à moteur, il est obligatoire de porter un casque, et la vitesse est limitée à 45 km/h.
  • Les vélos électriques ne dépassant pas les 25 km/h ou possédant une assistance au pédalage de 500 watts sont définis comme des vélos (ou autrement dit: des cyclomoteurs légers). Une vignette n'est donc pas nécessaire. Si vous avez un accident, c'est votre assurance responsabilité civile privée qui couvre les dommages..

Bien assurer les vélos électriques

Selon les sociétés d'assurance, le vélo électrique peut être assuré avec le reste de l'inventaire du ménage sans couverture supplémentaire. A la Mobilière, les vélos électriques volés dans votre maison ou garage sont assurés comme inventaire du ménage, peu importe qu’il s’agisse d’un vélo à moteur ou d’un simple vélo. Si le vélo électrique est volé dans tout autre lieu, c'est la couverture complémentaire «vol simple hors du domicile» qui couvre les dommages. Les vélos électriques coûtant souvent plus cher que les autres vélos, nous vous recommandons d'adapter la somme assurée en conséquence. Vous pouvez également au moyen de l’assurance complémentaire casco vélo ou de l’assurance objets de valeur, couvrir les risques tels que les détériorations ou la destruction. En plus, il est possible d’inclure l’assistance vélo dans l’assurance objets de valeur de manière optionnelle. Par contre, dans la couverture casco vélo, l’assistance vélo est automatiquement incluse. 

Jamais sans casque!

Avec un vélo électrique, vous allez facilement deux fois plus vite qu'avec tout autre vélo. Le risque d'accidents augmente quant à lui avec la vitesse pour les utilisateurs moins expérimentés, notamment parce que les automobilistes sous-estiment la vitesse des vélos électriques. C'est la raison pour laquelle nous vous recommandons de porter un casque. Et cela vaut pour tous, même si l'obligation de porter un casque n'est valable que pour les vélos à moteur (à partir de 25 km/h ou avec une assistance au pédalage de 501 à 1000 watts).