Place à l’évasion: profitez de votre voyage l’esprit libre

Comment être bien assuré, même lors d’un séjour à l’étranger non rémunéré

Voyage autour du monde, séjour linguistique en Amérique du Sud ou bénévolat auprès d’une association caritative en Afrique du Sud: vous vous apprêtez à réaliser un rêve de longue date. Les voyages à l’étranger sont synonymes d’aventure. Nous vous montrons comment être bien assuré, même lors d’un séjour à l’étranger non rémunéré.

Voyager autour du monde, apprendre l’espagnol en Amérique du Sud, traverser l’Europe avec Interrail ou être bénévole auprès d’une association caritative en Afrique du Sud: un rêve pour beaucoup, bientôt une réalité pour vous. Un séjour de plusieurs mois à l’étranger se planifie avec minutie. La vérification de votre police d’assurance fait partie de ces préparatifs.

Profiter en toute liberté

Une fois que votre congé non payé a été approuvé par votre employeur ou que vous avez démissionné, vous pouvez commencer la planification de votre voyage. À l’instar du trajet, du passeport valable et de l’adaptateur spécifique au pays, il est essentiel d’avoir la bonne couverture d’assurance. Elle vous couvre contre les mauvaises surprises financières et vous permet de profiter pleinement de cette aventure.

Assurance maladie: réintégrer la protection contre les accidents

Si vous prenez un congé non payé, les accidents sont également couverts durant votre absence. Toutefois, si vous avez démissionné, vous devriez réintégrer la protection contre les accidents dans votre assurance maladie privée. L’assurance accidents obligatoire par votre employeur expire 31 jours après le dernier jour auquel vous avez droit au salaire. Vous avez cependant la possibilité de prolonger la couverture d’assurance jusqu’à six mois et de conclure une assurance dite par convention auprès de l’assureur de votre dernier employeur. Ainsi, après le dernier jour vous donnant droit au salaire, vous êtes couvert contre l’accident pendant une période totale de sept mois. Demandez également à votre assurance maladie s’il serait judicieux de souscrire une assurance complémentaire pour les hospitalisations à l’étranger. Dans certains cas, les hospitalisations à l’étranger peuvent coûter beaucoup plus cher qu’en Suisse.

Assurance responsabilité civile privée: en cas de dommages à la propriété de tiers

Un incident est vite arrivé: vous rayez la table du salon ou vous cassez l’appareil photo que l'on vous a prêté. Si, pendant votre séjour à l’étranger, vous résidez dans une famille d’accueil ou dans un appartement privé, vous devriez vérifier si votre assurance responsabilité civile privée vous couvre également contre les conséquences financières de prétentions légales de tiers en matière de responsabilité civile. Pour le savoir, lisez les Conditions générales de votre assurance (CGA) ((LINK)) ou posez simplement la question à votre conseiller en assurances.

Assurance indemnité journalière: une sage prévision

Entorse du pied, infection due à de l’eau contaminée, etc... Les vacances ne laissent pas toujours que des bons souvenirs. Pour éviter les mauvaises surprises financières à votre retour, pensez à souscrire une assurance indemnité journalière avant même votre départ. Elle prend en charge les risques financiers si vous ne pouvez pas immédiatement retravailler à votre retour suite à un accident ou une maladie.

Juste avant le départ

Avant de partir, vérifiez de nouveau que toutes vos primes seront réglées à temps, surtout en cas de paiement mensuel. Sinon, vous risquez de ne plus bénéficier de l’intégralité de votre couverture d’assurance. Votre conseiller en assurances est volontiers à votre disposition pour vous aider.