mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

""
""

Perte de maîtrise et tôle froissée: quels sont les bons réflexes à adopter?

Une seconde d’inattention et c’est la collision! Qui prend en charge les dommages au véhicule lorsque vous avez vous-même provoqué l’accident? Quel est le bon comportement à adopter dans une telle situation? Vous trouverez, ci-après, les réponses à ces questions ainsi que d’autres informations importantes. 

Accident sans implication de tiers 

Le pilier du garage était finalement un peu plus près que prévu... Résultat: une portière enfoncée et griffée. En souscrivant une assurance casco complète, vous bénéficiez d’une couverture intégrale. En effet, celle-ci prend en charge les dommages au véhicule, même si vous avez causé l’accident par votre faute. L’assurance casco partielle ne couvre en général pas ces frais.

Calculer la prime maintenant

Les dommages que vous occasionnez aux biens d’autrui sont couverts par votre assurance responsabilité civile. Veuillez noter que pour obtenir un permis de circulation pour un véhicule, vous devez présenter une attestation d’assurance responsabilité civile véhicules à moteur au service compétent. 

Accident avec implication de tiers 

En vous garant, vous endommagez la voiture de votre voisine. Votre assurance responsabilité civile pour les conducteurs couvre les dommages que vous causez aux biens d’autrui, en l’occurrence, à la voiture de votre voisine. Si vous êtes titulaire d’une assurance casco complète, celle-ci couvrira les dégâts à votre véhicule. 

Quel est le bon comportement à adopter dans une telle situation? 

Vous venez de provoquer un accident de la circulation? Gardez votre calme! Prenez les mesures de sécurité nécessaires, surtout si des personnes ont été blessées. 

  • Sécurisez le lieu de l’accident, enclenchez les feux de détresse si l’accident s’est produit sur la route et installez si possible un triangle de signalisation (à au moins 50 m en amont du lieu de l’accident, ou 100 m sur l’autoroute).  
  • Faites le point de la situation. Combien y a-t-il de blessés, de véhicules impliqués? Un véhicule perd-il du liquide? Etc. 
  • Si nécessaire, alertez les services de secours et prodiguez les premiers soins. Toutefois, veillez à ne pas vous mettre en danger! 
  • Appelez la police. 
  • Documentez le dommage et complétez un constat d’accident
  • Annoncez ensuite le sinistre à votre compagnie d’assurances. 

S’il ne s’agit que d’un accrochage, vous ne devez pas alerter les services de secours ni la police, sauf si l’une des parties impliquées y tient. Si le lésé ne se trouve pas à proximité ou ne peut pas être joint, par exemple si vous avez endommagé une voiture garée, vous devez en informer immédiatement la police. 

Dans tous les cas, établissez un constat d’accident. N’y admettez en aucun cas que vous avez commis une faute. La question des responsabilités sera clarifiée par la compagnie d’assurances ou, si nécessaire, par un tribunal. 

En cas de litige, votre assurance de protection juridique circulation vous soutiendra.

Si vous avez un pépin, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous sommes là pour vous. Bonne route!