Ce que les nouveaux conducteurs doivent absolument savoir

Ne manquez en aucun cas les deux cours obligatoires de la formation complémentaire.

Lead: En tant que nouveau conducteur, vous obtenez un permis de conduire à l’essai. Durant la période probatoire de trois ans, il ne faut pas que vous ayez gravement violé les prescriptions de circulation. En outre, vous devez suivre deux cours de formation complémentaire dans un Centre de Sécurité Routière. Ce n’est qu’ensuite qu’un permis définitif vous sera délivré.

En Suisse, de nombreux nouveaux conducteurs ne suivent pas la formation complémentaire au cours des trois années suivant la délivrance du permis à l’essai. Par conséquent, ce dernier arrive à échéance. Un permis de conduire expiré est dépourvu de toute valeur légale. De nombreux conducteurs l’ignorent et conduisent, consciemment ou non, sans permis de conduire en cours de validité. Les conséquences ne sont pas des moindres: il s’exposent à une amende et perdent leur couverture d’assurance.

La négligence peut coûter très cher

Si un conducteur sans permis de conduire en cours de validité est impliqué dans un accident de la circulation, alors la réparation des dommages sur son véhicule est entièrement à sa charge. Cela vaut même lorsque le conducteur avait préalablement souscrit à une assurance casco complète. Si des personnes sont blessées au cours de l’accident, l’assurance réparera les dommages causés dans un premier temps. En revanche, un recours sera exercé ultérieurement contre le conducteur dont le permis n’est pas en règle. Les dommages causés sont donc à la charge du conducteur. Le montant peut facilement atteindre quelque milliers de francs, voire plusieurs millions si par exemple une victime de l’accident devient invalide et a besoin d’une aide pour le restant de ses jours.

Evitez les ennuis et les frais: inscrivez-vous à l’avance aux cours de la formation complémentaire

Il est rare qu’un conducteur n’ait pas suivi la formation en deux phases par mauvaise volonté. Après l’obtention du permis de conduire, la plupart des nouveaux conducteurs oublient la formation complémentaire. En principe, les conducteurs ne reçoivent pas non plus de rappel de la part de l’office de la circulation routière. Par conséquent, nous vous recommandons de vous inscrire au plus vite aux deux cours obligatoires. Ainsi, vous éviterez de payer une amende, vous n’aurez pas d’ennuis avec votre assurance, et dans le pire des cas, vous éviterez également d’assumer vous-même les lourdes charges liées à un accident.