mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

""
""

Accident avec un animal sauvage: que faire?

Bien réagir en cas de collision avec un animal sauvage

Cela vous est peut-être déjà arrivé: un animal venu de nulle part a surgi sur la route et vous n’avez pas pu éviter la collision. L’automne, les accidents avec des animaux sauvages sont très fréquents. Découvrez quel comportement adopter en pareil cas et comment assurer votre véhicule correctement contre les dégâts du gibier.

Cela arrive souvent aux changements de saison: un animal surgit sur la route devant votre voiture. Le choc est inévitable. Avec, dans le pire des cas, de fâcheuses conséquences pour les passagers, l’animal et le véhicule. Voici quelques conseils pour bien réagir en pareille situation. 

Comportement à adopter en cas d’urgence 

Si, malgré tous vos efforts, vous n’avez pas pu freiner à temps et êtes entré en collision avec l’animal, voici ce que vous devez faire:  

  • Arrêtez-vous, enclenchez les feux de détresse et gardez votre calme. 
  • Sécurisez le lieu de l’accident à l’aide du triangle de panne. 
  • Appelez la police (117). Celle-ci contactera éventuellement le garde-chasse. Il est obligatoire de déclarer tout accident impliquant un animal sauvage. 
  • Ne vous approchez en aucun cas de l’animal blessé: comme il est en état de stress, il peut devenir dangereux. 
  • Choisissez un endroit sûr près du lieu de l’accident pour attendre l’arrivée de la police ou du garde-chasse. Ceux-ci dresseront un procès-verbal de l’accident et établiront un constat. 
  • Déclarez le sinistre auprès de votre assurance. Pour cela, vous avez besoin du constat. 

Éviter les accidents avec des animaux sauvages 

Chevreuil craintif, cerf majestueux ou renard agile: les animaux ont des comportements imprévisibles. Sur les routes de campagne ou en bordure de forêt, la nuit surtout, il n’est pas rare qu’ils croisent le chemin des automobilistes. Adaptez votre comportement à la situation: 

  • Panneau avec un cerf dans un triangle rouge: attention au passage de gibier. Réduisez votre vitesse. C’est l’automne, au crépuscule, la nuit et en cas de mauvais temps que les risques de collision sont les plus élevés.  
  • Arrêtez-vous, si vous voyez un animal au bord de la route. Éblouis par les phares, les animaux prennent peur ou réagissent de manière imprévisible. 
  • Un animal apparaît dans votre champ de vision? Ralentissez et repassez en feux de croisement.  

Si la collision est inévitable: ne donnez pas de coups de volant. Les manœuvres d’évitement peuvent être dangereuses pour les autres usagers de la route. Tenez fermement le volant et freinez à fond! 

Être bien assuré en cas de collision 

En cas de collision avec un animal sauvage, appelez immédiatement la police. Les policiers ou le garde-chasse se chargeront de dresser un procès-verbal. Si vous ne signalez pas l’accident ou si vous attendez le lendemain pour le faire, vous risquez une amende. 

Les dommages occasionnés au véhicule en cas de collision avec un animal sauvage sont couverts par l’assurance casco partielle. Si le dommage résulte d’une manœuvre d’évitement, c’est l’assurance casco complète qui intervient. 

Les clients de la Mobilière peuvent s’adresser 24 h sur 24 à la hotline Mobi24 en cas de questions.