Accident avec un animal sauvage: que faire?

Que faire en cas d'accident avec un animal sauvage? Que couvre l'assurance?

Un moment d’inattention et soudain c’est le choc: au printemps et en automne les accidents de circulation avec des animaux sauvages sont fréquents. Nous vous expliquons comment prévenir ce genre d’accident et ce que couvre l'assurance le cas échéant.

Un animal qui se jette devant la voiture, le choc est inévitable: une situation tant redoutée par les automobilistes et pourtant fréquente, notamment au printemps et en automne. Tôle froissée, pare-brise qui vole en éclats, une collision avec un animal sauvage peut causer de gros dégâts, voire blesser le conducteur ou son passager. L’important est de conserver son calme et d’appler la police ou le garde-faune. L’assurance casco couvre le dommage financier résultant de la collision entre votre voiture et l’animal.

Appeler la police

Aussitôt après un accident avec un animal sauvage, appelez la police (au 117); celle-ci préviendra éventuellement le garde-faune. La collision doit être consignée par l’une des deux parties dans un procès-verbal. Si vous ne signalez pas l’incident ou si vous attendez le lendemain pour le faire, vous devez vous attendre à payer une amende.

Eviter les accidents avec des animaux sauvages

À la campagne, la nuit surtout, il arrive que des animaux sauvages croisent votre route. Adaptez votre comportement à la situation:

  • Réduisez votre vitesse.
  • Arrêtez-vous si vous voyez un animal au bord de la route. Eblouis par les phares, les animaux prennent peur ou s’immobilisent soudainement.
  • Si l’animal s’arrête, il est préférable que vous éteigniez vos phares pendant quelques secondes, le temps qu’il aille se cacher. Il est essentiel que les autres usagers de la route puissent toujours vous voir.

Comportement à adopter en cas d’urgence

Si, malgré votre prudence, vous ne pouvez pas freiner à temps et que vous entrez en collision avec un animal, voici le comportement à adopter:

  • Arrêtez-vous et enclenchez les feux de détresse.
  • Appelez la police (117).
  • Ne vous approchez en aucun cas de l’animal blessé: comme il est en état de stress, il peut devenir dangereux.
  • Attendez que la police arrive et dresse le procès-verbal de l’accident.
  • Déclarez le sinistre auprès de votre assurance.