La passion de la voiture ne remplace pas une bonne assurance

Un bon conducteur est un conducteur prudent et bien assuré !

Permis de conduire en poche, tu n'as qu'une envie : prendre le volant, direction le soleil. Commence par un arrêt au stand : as-tu pensé à l'assurance véhicules ? Car celle-ci est obligatoire. 

J'ai mon permis, j'ai ma voiture : c'est parti !

Pas si vite! Qu'en est-il de l'assurance voiture ? En effet, celle-ci est obligatoire en Suisse. De plus, sans attestation d'assurance, impossible d'obtenir une plaque de contrôle. Et si tu roules sans plaque, tu écoperas d'une amende. C'est pourquoi tu dois penser à l'assurance voiture suffisamment tôt.

En tant que jeune conducteur, est-ce que je paie plus ?

Cela dépend. Les conducteurs de moins de 26 ans ou ayant moins de deux ans de pratique – donc les jeunes conducteurs – ont en général une franchise ou une prime plus élevée. En effet, leur expérience étant moindre, leur risque d'accidents est plus élevé. Mais d'autres facteurs, tels que la puissance de ton véhicule, influent sur la prime.

Supposons qu'avec ma voiture, j'emboutisse la clôture du jardin du voisin – ce n'est bien entendu que pure hypothèse –, qui paie ?

L'assurance responsabilité civile pour véhicules prend en charge les dommages que tu causes à des personnes, des animaux ou des choses. Elle ne rembourse cependant pas les dommages causés à ta propre voiture. Dans ce cas, c'est l'assurance casco complète qui entre en jeu, même si – pure hypothèse – tu es responsable de l'accident.

L'assurance voiture couvre-t-elle tout ?

Cela dépend de ton prestataire. À la Mobilière par exemple, il est possible de regrouper jusqu'à cinq couvertures d'assurance dans une seule police. L'une de ces couvertures, l'assurance responsabilité civile pour véhicules, est obligatoire. Les autres couvertures sont facultatives. À toi de choisir, par exemple, si tu veux assurer ta voiture en casco partielle ou complète. Attention: les véhicules en leasing doivent obligatoirement être assurés en casco complète.

Si je cause un accident, ma prime augmente.

Exact, chaque conducteur se voit attribuer un degré de bonus. À la Mobilière, à partir de 18 ans, tu commences avec le degré de bonus 65% (au lieu de 100%). En cas de sinistre, le degré de bonus et donc la prime d'assurance augmentent. Mais, tu peux éviter cette hausse de prime en concluant l'assurance complémentaire «protection du bonus».
Inversement, en l'absence de sinistre, tu passes à un degré de prime plus bas et paies donc moins.

Dois-je remplir le formulaire de proposition de manière exhaustive ? Je préférerais ne pas déclarer ma rencontre (entièrement hypothétique !) avec la clôture du jardin...

Il faut impérativement répondre aux questions de la proposition de façon conforme à la vérité. Sinon, en cas de sinistre, l'assureur est en droit de refuser des prestations voire, s'il découvre la réticence par la suite, d'exiger le remboursement des prestations déjà payées.

Bonne route! As-tu des questions supplémentaires concernant l'assurance véhicules ou d'autres thèmes d'assurance? N'hésite pas à nous écrire!