Mesure pour réduire l’invalidité : que peut faire la caisse de pension ?

Mercredi, 22. Février 2017

Dans un contexte économique difficile et à la veille de réformes du cadre légal dans lequel elles sont actives, l’invalidité est plus qu’une simple épine dans le pied des caisses de pension.

L’assurance Invalidité, notamment via sa 5ème révision et l’introduction de la détection précoce (entretien avec un conseiller AI après 30 jours consécutifs d’incapacité de travail) et des mesures d’intervention précoce (mesures mises en place afin de maintenir la personne à sa place de travail), a divisé le nombre de nouveaux rentiers chaque année par deux. Les institutions de prévoyance bénéficient directement de ces révisions.

Réagir rapidement peut être payant

C’est connu désormais, être actif précocement auprès d’une personne malade ou accidentée augmente ses chances de garder son emploi ou d’en trouver un nouveau adapté à sa condition. L’institution de prévoyance à un rôle fondamental à jouer dans cette course contre la montre. En annonçant un sinistre au 90ème jour d’incapacité de travail à son assureur, elle contribue grandement au processus de maintien en emploi. Elle permet à l’assureur d’évaluer la situation, collaborer avec tous les acteurs concernés et prendre des initiatives à temps lorsqu’elles sont jugées pertinentes.

Important : annoncez vos sinistres à 90 jours d’incapacité de travail pour que la Mobilière puisse décider à temps des mesures à prendre.

Les collaborations qu’entretient la Mobilière Prévoyance Professionnelle avec les assureurs perte de gain maladie sont profitables : nous soutenons financièrement les mesures de réinsertion prises à un stade précoce de l’incapacité de travail, et apportons ainsi un important soutien à l’assuré. Et lorsque celui-ci a le temps nécessaire pour guérir, être soutenu quand il en a besoin et retrouver une activité lucrative, c’est tous les participants à sa réinsertion qui sortent vainqueurs avec lui, l’institution de prévoyance y compris !

Important : Plus une procédure de collaboration est simple, mieux ça fonctionne.

De bonnes collaborations sont nécessaires

Le contexte difficile évoqué en début d’article pousse tous les acteurs du système social et de la prévoyance à réfléchir à de nouvelles solutions pour réduire le nombre de cas d’invalidité. La tendance à tenter de prévenir les sinistres avant même qu’ils aient lieu est forte. Par conséquent, une question se pose soudainement pour les acteurs de la prévoyance professionnelle : existe-t-il un cadre qui limite nos actions ? Ici, une règle de base doit toujours nous guider : les mesures doivent respecter le but de la fondation et donc de la prévoyance.

A la Mobilière, nous pensons simplement que si nous avons en tant qu’assureur d’institutions de prévoyance un rôle important à jouer également dans le vaste domaine de la prévention, nous ne souhaitons pas nous substituer aux responsabilités d’autrui. Par exemple, lorsque nous parlons de prévention au travail, il incombe ainsi en premier lieu à l’employeur d’assurer la sécurité et la santé de ses collaborateurs (LTr Art. 6 ; OLT 3 ; LAA Art. 82). Nous sommes cependant convaincus que si chacun doit être actif à son niveau, c’est par des futures coopérations simples basées sur la confiance que nous pourrons réduire encore le nombre de nouveaux rentiers par année.

Important : un bon management de santé commence avec une gestion des absences digne de ce nom.

La Mobilière s’engage

La réinsertion professionnelle est un domaine que la Mobilière connait bien : elle y est active depuis 15 ans en soutenant les personnes assurées en incapacité de travail de longue durée avec des case managers. Elle vient d’ailleurs de développer son propre service de case management afin d’être encore plus proche de ses clients et favoriser au maximum le retour en emploi des personnes en incapacité de travail de longue durée.

Nous avons en outre établi un système de gestion des absences avec un partenaire, ceci avec la prise en charge par la Mobilière des coûts du suivi des absences dès 90 jours. Si ce type de système vous intéresse, je serais ravi de vous donner plus de renseignements.