mobi__icon--right Created with Sketch.

la Mobilière

Conduites d'eau dans la maison de vacances
Conduites d'eau dans la maison de vacances

Conduites d’eau gelées – que faire?

Chauffage coupé, logement inoccupé: conditions idéales pour des conduites gelées!

L’hiver, dans une maison qui reste inoccupée, le froid intense peut faire geler les conduites d’eau. Si elles éclatent sous la pression de la glace, il en résulte souvent des dommages considérables. Découvrez ici les mesures à prendre en cas de gel des conduites et ce que vous pouvez faire pour éviter pareille mésaventure.

Quel tableau plus romantique qu’un chalet à la montagne sous une épaisse couverture de neige? Surtout si un bon feu brûle dans la cheminée! Mais si le chalet reste inoccupé et non chauffé de manière prolongée et que les conduites d’eau gèlent, le tableau perd soudain son romantisme. Sans compter que les dégâts qui en résultent peuvent être considérables!

Comment savoir si une conduite d’eau est gelée?

Des robinets qui restent à sec, des radiateurs qui ne chauffent plus sont souvent les symptômes d’un gel des conduites. Une conduite gelée n’éclate pas nécessairement, bien que cette possibilité ne puisse pas être exclue. Lorsque l’eau se transforme en glace, son volume augmente. Dans le pire des cas, la pression due à cette dilatation peut faire exploser la conduite. Tant que l’eau dans la conduite est gelée, elle ne s’écoule pas. Ce n’est qu’au moment du dégel que les dégâts dus aux fuites d’eau sont visibles. Lorsque l’eau contenue dans les conduites endommagées dégèle, elle occasionne un dégât d’eau. Ce sont non seulement les conduites extérieures qui sont exposées au risque de gel et d’éclatement, mais aussi les conduites mal isolées dans les murs.

Conduite gelée – que faire?

Si vous découvrez une conduite gelée, n’essayez surtout pas de la dégeler vous-même. Un dégivrage mal maîtrisé, par exemple un apport excessif de chaleur, peut provoquer des dégâts supplémentaires et des dommages consécutifs. Appelez un installateur sanitaire, coupez l’arrivée d’eau principale et allumez le chauffage.

En cas de rupture d’une conduite, débranchez immédiatement tous vos appareils électriques et adressez-vous sans tarder à un spécialiste (installateur sanitaire). Les meubles et les tapis endommagés par une fuite d’eau sont couverts par l’assurance inventaire du ménage. Quant aux dommages au bâtiment lui-même (p. ex. au parquet ou aux murs), ils sont couverts par l’assurance bâtiment. Si vous êtes locataire, informez en premier votre propriétaire en cas de dégât d’eau dans votre appartement. Il appellera un spécialiste.

Mieux vaut prévenir que guérir

Comment éviter le gel des conduites d’eau?

  • Fermez les arrivées d’eau dans les pièces non chauffées et vidangez les conduites: ouvrez les robinets et laissez l’eau s’écouler.
  • Avant toute absence prolongée, fermez l’arrivée d’eau principale, puis ouvrez tous les robinets d’eau afin que l’eau qui reste dans les conduites puisse s’écouler.
  • En cas de froid intense, ne fermez jamais complètement les radiateurs, même la nuit ou dans un logement inoccupé. Il ne suffit pas de régler la vanne thermostatique sur la position antigel, car cela ne protègera que le radiateur contre le gel.
  • Fermez toutes les fenêtres avant de quitter la maison.
  • Si votre logement reste inoccupé pendant une longue période, demandez à une personne de confiance de vérifier une fois par semaine si tout est en ordre. 

Une protection chauffante contre le gel

La protection des conduites d’eau contre le gel peut aussi être assurée au moyen d’un câble chauffant posé directement sous la conduite d’eau. Chauffé par le courant électrique qui le traverse, il transmet la chaleur à la conduite d’eau, la protégeant ainsi du gel. Le câble antigel chauffant peut en outre être raccordé à un thermostat régulateur qui laisse passer le courant lorsque la température tombe sous un certain seuil, et le coupe lorsque la température remonte.

Il existe également une autre solution: un câble chauffant autorégulant. Lorsqu’il fait froid, le câble se contracte et dégage ainsi de la chaleur. S’il fait chaud, le câble se dilate et refroidit. Dans tous les cas, veuillez consulter un installateur-électricien avant d’installer des câbles chauffants.