Après la tempête, la remise en état

Dégâts causés par une tempête: choisir la bonne assurance pour votre jardin

Fleurs cassées, clôture arrachée ou biotope détruit... une tempête peut causer bien des dégâts. Protégez votre jardin grâce à la bonne assurance.

Vos rosiers anglais que vous avez amoureusement choyés durant de longues années jonchent le sol après une tempête. Un violent orage accompagné de fortes rafales de vent peut détruire votre petit coin de paradis en quelques minutes.

Après la tempête

L’orage s’éloigne et les premiers rayons de soleil pointent à travers les nuages. Votre jardin offre un spectacle de désolation: tiges de rosiers cassées, pommier déraciné, clôture à moitié arrachée et meubles de jardin détruits par la grêle. De plus, votre biotope a pris des allures de lac après les inondations provoquées par les pluies torrentielles.

Il faut maintenant retrousser ses manches et, pour les éventuels gros travaux, faire appel à un spécialiste. Outre son expérience, celui-ci dispose des outils et machines nécessaires pour débarrasser les arbres tombés, par exemple.

Après la remise en état, il est temps de se demander comment s’assurer contre de tels dommages.

Assurance des alentours: pour une couverture complète

Les meubles de jardin sont couverts par l’assurance ménage. Dans la plupart des cantons, les bâtiments sont assurés contre les dommages causés par une tempête. Dans les cantons sans assurance cantonale obligatoire, les propriétaires peuvent souscrire une assurance bâtiment. Les dégâts aux tuiles et chéneaux dus à des chutes d’arbres sont alors couverts. Cependant, les propriétaires négligent souvent d’assurer les alentours, ce qui peut leur coûter cher en cas de clôture arrachée par un arbre déraciné, par exemple. Or il est possible d’assurer les frais résultant de la détérioration du jardin en incluant le complément «Assurance des alentours» dans votre police.

Évacuation d’arbres arrachés, reconstruction des murs, terrasses ou biotopes avec installations électriques: remettre en état un jardin dévasté revient cher, les frais totaux avoisinant vite plusieurs milliers de francs. Il est donc judicieux de bien assurer les alentours. Votre jardin, auquel vous consacrez tant d’énergie et de temps, en vaut la peine.

Ces informations pourraient aussi vous intéresser