Assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment»

Toutes les installations techniques de votre bâtiment sont assurées

Vous êtes tranquillement au chaud dans le salon quand la température commence soudain à baisser – et votre confort avec. En voulant aller chercher de l’aide, vous constatez que la porte électrique du garage refuse de s’ouvrir. Dans ce genre de cas, mieux vaut être couvert par l’assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment». Prenant en charge tous les dommages touchant les installations techniques du bâtiment fixées à demeure, elle représente un complément idéal à l’assurance du bâtiment.

Aperçu des avantages de l’assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment»

  • Assurance de toutes les installations techniques fixées à demeure au bâtiment, du chauffage à la pompe à chaleur en passant par les panneaux photovoltaïques, l’installation d’éclairage et la porte de garage électrique
  • Protection complète contre les détériorations touchant les installations techniques du bâtiment
  • Couverture contre le vandalisme et les morsures d’animaux
  • Protection financière contre les défauts de construction

L’assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment» en détail

Grâce à la couverture complémentaire «Installations techniques du bâtiment», vous gardez la maîtrise de votre budget immeuble. Les contrats de maintenance garantissent certes des contrôles périodiques et peut-être même le remplacement de pièces usées, mais généralement pas les dommages soudains et imprévus. C’est justement là que l’assurance «Installations techniques du bâtiment» intervient et couvre les frais. Elle est donc le complément idéal à vos contrats de service comme à votre assurance bâtiment de la Mobilière.

Questions fréquentes

Quels dommages couvrez-vous avec l’assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment»?

Exemples de dommages couverts:

Chauffage

Pompe à cha­leur dé­fec­tueuse par manque de lu­bri­fi­ca­tion ou sonde géo­ther­mique en­dom­ma­gée suite à un mou­ve­ment de ter­rain dans le sous-sol.

Minergie, sources de chauffage/d’électricité alternatives

Court-cir­cuit dans un mo­teur en­traî­nant une panne de la ven­ti­la­tion mé­ca­nique d’une mai­son Mi­ner­gie, dé­faut de construc­tion de l’ins­tal­la­tion pho­to­vol­taïque né­ces­si­tant un chan­ge­ment de pan­neaux ou en­core mau­vaise plai­san­te­rie d’un en­fant je­tant une pierre qui en­dom­mage alors un pan­neau so­laire.

Installations sanitaires électriques

Dé­faillance des dis­po­si­tifs de sé­cu­rité en­traî­nant un dom­mage to­tal du chauffe-eau, ré­pa­ra­tion des com­po­sants élec­triques d’un WC-douche suite à un vice de ma­té­riel ou pré­sence d’un corps étran­ger en­traî­nant la des­truc­tion de la pompe du ja­cuzzi.

Autres installations

Des­truc­tion vo­lon­taire par des tiers d’une an­tenne pa­ra­bo­lique, dom­mages cau­sés au sys­tème de sur­veillance suite à une sur­ten­sion ou à une sur­charge ou en­core des­truc­tion des stores élec­triques par le vent.

Quels sont les coûts pris en charge par l’assurance complémentaire «Installations techniques du bâtiment»?

Sont as­su­rées les dé­té­rio­ra­tions et la des­truc­tion, su­bites et im­pré­vues, des ins­tal­la­tions tech­niques du bâ­ti­ment ainsi que la perte de produits et les frais supplémentaires d’installations photovoltaiques. L’in­dem­ni­sa­tion est cal­cu­lée sur la base de la va­leur de l’ins­tal­la­tion au mo­ment du si­nistre. La cou­ver­ture d’as­su­rance est va­lable pour l’en­semble des ins­tal­la­tions fixées de ma­nière per­ma­nente au bâ­ti­ment ou au ter­rain qui en fait par­tie.

Plus d'information

Assurance ménage

L’assurance ménage de la Mobilière est une solution complète réunissant dans une seule police plusieurs assurances allant de l’inventaire du ménage à la responsabilité civile.

Assurance bâtiment

Votre logement est constamment exposé aux menaces – de l’incendie à l’irruption d’eau. L’assurance bâtiment de la Mobilière vous protège.